Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

deby-p.JPG
Comment peut-on concevoir que dans l’importante délégation qui a accompagné Idriss Déby Itno en France du 4 au 8 décembre, personne n’a pris la peine de se pencher sur les sujets d’actualité communs aux deux pays et éviter de dévoiler à la face du monde le fonctionnement balbutiant de l’appareil de l’Etat du Tchad.
Le procès Arche de Zoé était avec le problème du Mali, les principaux sujets actuels qui touchent la France et le Tchad. Il suffisait d’une petite mise au point fondée sur quelques recherches, surtout dans les archives de l’Etat, le Journal officiel, pour que Idriss Déby Itno ne s’affiche pas en affirmant qu’il n’a pas gracié les gens de l’Arche de Zoé, alors que des traces écrites de l’acte de grace existent, au Tchad comme en France.
Ceci n’est pas étonnant si on voit les conditions dans lesquelles la visite a été organisée. Les plus proches collaborateurs du président (cabinet et sécrétariat général) auraient dur faire leur travail, c’est-à-dire repérer, fouiller et tourner dans tous les sens les sujets qui allaient être discutés. Ils devraient aussi se sentir un peu concernés lorsque l’image du Tchad est tâché comme ça, parce que pour l’instant ce n’est pas le cas, il n’y a qu’à voir leur statisme, leur désinvolture et leur détachement sur les images. Les manigances de la Première qui s’est infiltrée dans la délégation officielle dans laquelle elle n’avait rien à faire, grace à ses liens avec certains ministres et collaborateurs, montre que le bazar professionnel est vraiment partout.
Des membres du gouvernement étaient aussi du voyage, notemment Moussa Mahamat Faki, ministre des affaires étrangères qui est assez professionnel et à qui rien de grave ne peut être reproché même s’il aurait du être au courant pour la grace présidentielle. Et le Ministre de la Communication, Hassan Sylla Bakary, qui au lieu de s’occuper des affaires de Hinda Déby Itno, aurait du faire aussi son boulot. Et faire son boulot, ce n’est pas passer son temps sur les ondes de la télé pour mettre de la poudre aux yeux des pauvres tchadiens. Cette remarque est aussi valable pour beaucoup d’autres Ministres du Gouvernement tchadien.
Le désordre et l’incompétence sont une réalité dans l’Etat tchadien, mais leur principale explication est connue. Dans le pays de Toumai, lorsque les hauts postes ne sont pas octroyés à l’entourage, ils le sont en fonction des régions. Il faut que toutes les 22 régions du Tchad soient représentées, comme si c’était un gateau qu’on partage. Aucune performance n’est possible avec ce genre de stratégie. Donc après, il ne faut pas blamer les gens lorsque le pays est humilié devant les caméras du monde. Cela disparaitra le jour ou il y aura l’homme qu’il faut à la place qu’il faut.
Courrier du lecteur A.Abakar