Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

siniki.JPG

 

Vous vous souvenez que le blog-Makaila a rapporté l'année dernière l'interview du spécialiste tchadien en traumatologie Dr Siniki dans la petite ville Saint-Quintin en France. Ce jeune spécialiste formé à Dakar avec une belle bourse de l'OMS octroyé par le Gouvernement tchadien et envoyé en stage en France pour la fin de son cycle de C.E.S, a trouvé en France une bonne opportunité d'y rester en violant son engageant décennal signé juste avant son intégration à la fonction publique tchadienne.


Par ailleurs il y a 6 mois le brillant mais très hautain Dr Siniki s'est rendu au Tchad et découvrit qu'il est à l'étroit pour l'exercice de ce qu'il a appris. Le seul service de traumatologie au Tchad est pris en otage par un vieux médecin généraliste et actuel directeur de HGRN. En plus le salaire dérisoire des médecins a meurtri le cœur de l'orthopediste tchadien qui a appris à palper les fantastiques Euros.

 
Après sa mission au Sud du Tchad pour le compte d'une ONG chrétienne, Dr Sikini s'évade en France pour l'exercice de son métier à coup d'euros.


Nous demandons au gouvernement de faire venir Dr Siniki au Tchad conformément à son engagement décennal dument signé et aussi conformément à l'acceptation de la bourse tchadienne qui a fait de lui un traumatologue chevronné.


Le Tchad doit mettre à la disposition de ce jeune talent les moyens et les conditions adéquates pour son retour au pays et au service du peuple tchadien qui a trop investi sur son fils Siniki.
Nous interpelons le gouvernement français sur sa supercherie séculaire à débaucher les jeunes talents en médecine en Afrique et au Tchad.


Nous interpelons également Dr Siniki Fandabné â se tenir à ses promesses faites dans son précédent interview dans lequel il jurait de venir servir son pays qui l'a formé. Qu'il ne soit pas aveuglé par le gain et les salaires colossaux pour lesquels il abandonne son peuple qui a tant besoin de ses expertises et soins dans un pays où il manque cruellement d'orthopédiste-traumatologie!

Correspondant particulier