Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Jougoune Abdoulaye Mourra, ce nom vous dit quelque chose ? jusqu’au départ du Président/Ufr pour Doha, il est en principe le directeur de cabinet du Pd/Ufr.

En rappel Mr Jougoune était DAF de l’oncle avant d’être bombardé  directeur de l’hydraulique pastorale et villageoise tout ceci en trois mois avec pour diplôme un BTS des impôts ! il parait qu’il est très proche des Erdimi mais dès son arrivée,  il a été récupéré par Deby comme beaucoup de  jeunes cadres zagawa contre leurs ainés dit-on .Ayant construit une maison à deux niveaux en quatre mois Deby le débarque de la direction de l’hydraulique et le garde en prison pendant une semaine.

Sorti  du garde à vue il rejoint la rébellion avec le groupe du Général  Seby Aguid. Très vite il déchante et cherche à repartir, mais Deby semble lui garder une dent parce qu’il  était son chouchou et il l’a trahi et Mr Deby n’aime pas les traitres !

Au Rfc, son ancien mentor le nomme son directeur de cabinet, là aussi il se  met tout le monde sur le dos à cause de sa cupidité, de son arrogance et de sa mesquinerie ;entre autre il se targue devant les autres cadres en disant que le Président est faible il ne peut pas affronter les gens , c’est moi qui mets les gens à leur place ! Beaucoup des cadres de l’Ufr se sont plaints et ont demandé au Pd qui des deux est le vrai président ?

Devant ce haro et  ne pouvant plus rester au terrain on l’amène à Khartoum où rapidement il est récupéré par le Général AHAMAT  MAFADAL qui lui loue deux appartements pour ses deux épouses et lui scolarise ses enfants à l’école française .son rôle consistait à rapporter tous les faits et gestes des zagawas de  l’opposition et particulièrement de son Président.

Au cours d’une réunion  ,un des Vice-Président a fait la remarque en  disant qu’il y a des cadres qui se  collent trop aux responsables de sécurité et ce n’est pas normal ;personne n’a fait attention mais plus tard le même Vice-Président a informé le Président qu’il s’agissait bien de son dircab, mais le président n’a rien dit et n’a rien fait.

Après le départ des responsables de l’Ufr à Doha ,Mr Jougoune prend contact avec la délégation conduite par Mr Abderraman Moussa, celui-ci le conseille d’attendre un peu connaissant ce dont Deby pense de ce garçon mais lui suggère de rester sur place et travailler dans le sens de l’effritement de l’Ufr et le même Abderraman  souffle le marché aux soudanais.

Pour le Général Gourchabi  c’est une manne tombée du ciel ; parce que ce Général qui  ne  porte pas Jougoune dans son cœur et qui lui a coupé les loyers et les vivres alloués par général  Ahamat  , va utliser  jougoune   avec cynisme et arrogance pour leur nouvelle politique à savoir morceler l’Ufr pour permettre aux differents gropuscules  de discuter directement avec le pouvoir et rentrer au bercail. Jougoune qui est dans le besoin le plus pressant à cause de ses deux femmes et ses enfants scolarisés baisse la culotte et se met au service de Général  Gourchabi qui lui retablit les loyers et lui achète une camry.

Son rôle ? rapporter tous les faits et gestes des combattants de l’Ufr, telephoner au terrain pour s’enquérir de la situation et de la stratégie face au retournement des soudanais, en se faisant passer pour un de leurs et ensuite rapporter au général ; deuxième nouveauté traduire les conversations (en zagawa) satellitaires  enregistrées .

Voilà pendant que les soudanais viennent de couper les vivres et les soins aux combattants de l’Ufr Mr Jougoune se pavoine dans une camry  dans les rues de Khartoum ; pour tous ceux qui l’ ont connu de près ou de loin, sont d’accord que Mr n’a aucune pudeur devant l’argent, donc il n’avait pas d’honneur déjà,  mais là il vient de le perdre définitivement et l’histoire ne pardonne pas.

Aux vaillants combattants de l’Ufr de faire très attention 

Oumar Mahamat Zène

 

Mail: obenali1960@hotmail.fr