Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Bonjour Makaila,
 
Comme beaucoup des tchadiens, je suis un fidèle lecteur de ton blog, qui nous informe amplement de l'actualité nationale et internationale. Je te remercie beaucoup pour les efforts que tu consacre pour ton pays. Je saisis cette occasion pour te livrer en pièce jointe ma contribution pour encourager M. Talha Mahamat Allim de continuer à nous gratifier de ses riches articles sur le fonctionnement de nos ambassades.
Bonne et heureuse année 2010.
 
Un diplomate en exercice



Lire l'article en question:

Bravo à Monsieur Talha Mahamat Allim pour la pertinence de ces articles relatifs au fonctionnement de l’ambassade du Tchad à Genève et ses contributions pour notre pays.

 

J’ai toujours lu avec beaucoup d’intérêt les articles de M. Talha sur votre blog. Ces articles ont démontrés véritablement à partir d’un cas concret, celui de l’ambassade du Tchad à Genève, les vrais dysfonctionnements dans nos missions diplomatiques.

Le diagnostique posé est tout à fait juste et ne souffre d’aucune ambiguïté. Les analyses et les propositions y formulées sont d’autant plus profondes que chacun de ses articles est spécifique et apporte des nouveaux éléments avec des exemples frappants sur la manière dont fonctionne certaines de nos ambassades. 

Le cas de Genève est illustratif à ce sujet. Je suis profondément convaincu que  les contributions de M. Talha auront des impacts positifs pour le ministère des affaires étrangères de notre pays dont les états généraux sont plus que nécessaire. Déjà, les articles de M. Talha qui ont bousculé les habitudes de nos chefs de mission sont partagés par la quasi totalité de nos diplomates, exception faite d’une minorité de nos chefs de mission qui s’accroche à ses intérêts égoïstes. 

Je pense que le débat sur les reformes de nos institutions diplomatiques est lancé et nous sommes heureux de constater une prise de conscience de nos diplomates de mettre sur le tapis entre autres la façon dont nos représentations diplomatiques sont gérées. Il suffit de regarder  le débat que les articles de notre compatriote journaliste-diplomate ont occasionnés à l’intérieur des bureaux du ministère des affaires étrangères ou sous l’ombre des arbres dudit département et dans nos représentations diplomatiques à l’étranger. Je ne connais pas M. Talha, mais je l’ai découvert à travers ces articles sur notre diplomatie et les points de vues de nos compatriotes. Il est connu pour son sérieux, son intégrité, son sens aigu de la justice et toujours au service de l’autre.


Je suis persuadé que nous avons beaucoup des talents parmi nos diplomates, il suffit de les placer là ou il faut et corriger ainsi l’image négative dont véhicule certains de nos ambassadeurs.

Je pense qu’il serait utile pour le Tchad, de responsabiliser les talents et surtout les jeunes talents qui connaissent les réalités du monde d’aujourd’hui et qui peuvent apporter des apports considérables pour notre pays. Nous admirons le courage de M. Talha et nous espérons qu’il continuera à nous gratifier de ses contributions pertinentes pour le Tchad.


La façon dont il est remercié de l’ambassade du Tchad à Genève, à cause de ses pertinents articles transformés en partisan de l’opposition armée ne lui confère qu’un grand honneur et nous lui rendons hommage.


Encore une fois merci M. Talha .


Fraternellement

 

Un diplomate en exercice.