Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

Gral-20AYA-1--copie-1.jpgJe tiens à remercier le camarade, Dr Abakar Tollimi pour sa prompte réaction  devant la publication d'un acte de remaniement du burau executif de l'UFR, acte qui n'a rien d'officiel parce qu'il n'est ni  numeroté, ni signé par celui (ou ceux) qui en a (ont)décidé.Il reflète par conséquent le summum de l'illégitimité  et dénote malheureusement la facilité, l'irresponsabilité et le manque d'une culture politique de ceux qui confondent la lutte révolutionnaire à l'aventure touristique.C'est pourquoi,il est temps d'arrêter de faire des comédies pueriles et de penser resolument à la crise qui mine notre organisation politico-militaire depuis la douloureuse défaite d'Amdam en mai 2009.

 

Aujourd'hui, règne sur le terrain , une situation de confusion d'où nombre des résistants semblent déboussolés et aucun prestidigitateur sur cette planète ne pourrait indiquer avec exactitude le sort reservé à la résistance qui en fait les frais suite à la normalisation des relations entre le Tchad et le Soudan. Avec, l'expulsion de certains dirigeants de l'opposition armée qui sont plus ou moins responsables de la déconfiture de l'UFR, ceux qui assurent aujourd'hui l'intérim ne sont pas aussi exempts du désordre, de la division , des détournements de nos maigres ressources et qui doivent avant tout déposer le bilan de leur gestion passée. Le culte de la médiocrité et la cécité politique qui nous caractèrisent  encore rendent aléatoire la démarche de notre opposition armée.

 

A Plusieurs reprises, il a été souligné, à travers la blogosphère tchadienne, les anomalies qui handicapent le cadre legal(UFR) qui nous rassemble.Il faut avoir une cervelle en argile pour prétendre ne pas prendre en compte les critiques constructives émises par des uns et des autres.Sinon comment comprendre que ces enfantillages qui ne cessent d'emballer cette UFR? Oublie -t-on que ce qu'on fait et agit est une question de vie ou de mort? Alors, qu'on soit un peu serieux pour apporter des remèdes aux maux qui minent notre lutte. la priorité actuelle de l'UFR consiste à:

 

- la réfonte de l'organisation qui doit passer par:

-Résoudre les divergences politiques et proceder au rassemblement de tous les résistants dans l'unité , la solidarité et l'esprit franc et sincère de camaraderie;

 

- Constituer un seul et unique état major qui devrait coiffer toutes les forces fractionnelles , les brasser et les mouler dans un même corps militaire;

 

-Convoquer le Conseil Superieur de la Résistance qui aura à statuer sur le sort global de l'UFR;( c'est à l'issue des assises du CSR qu'il sera question de l'éléction des membres de l'exécutif et la désignation des conseillers)

 

-Définir des nouvelles stratégies de luttes;

Voila, donc, de manière simple et rapide la démarche qu'il faille adopter si on souhaiterait relever notre UFR de son état léthargique et renaitre une veritable lutte porteuse d'espoir .Cessons d'amuser la galerie car, nous avons tant perdu des hommes sur notre chemin tumultueux. Alors,évitons de mettre la charrue avant les boeufs.

 

AHMAT YACOUB ADAM
Combattant de l'UFR