Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

SOS ABDELKARIM HAROUNI TUNISIE



Communiqué Urgent-Urgent-Urgent
Abdelkarim Harouni en Etat de Siège

Hend Harouni
Tél (dom.) : 216.71971180
Cellulaire  : 216.93439770
(Traduit de l’arabe par Hend Harouni le 12 Novembre, 2009)


Au nom d’Allah Le Clément , Le Miséricordieux et Prière et  Paix soient  sur notre Prophète Loyal et Sincère Mohamed

Pas de mise à terme au «siège à vie » par la police politique et la surveillance étroite infligée à mon frère Abdelkarim et à notre famille et sa privation de ses droits civils fondamentaux.

Tunisie, le 10 Novembre 2009-23 Dhul Ki’da 1430

Mettez-fin .- laissez-le habiter une maison sans œuvrer à le faire chasser et donnez-lui le droit à l'intégrité physique et morale, et arrêter de tourner  sa  vie  en un enfer à n’importe qu’el endroit : sa maison, son lieu de travail ou notre domicile familial; laissez-le  travailler et gagner un revenu « halal » lui et sa famille. En effet, Allah nous a tous crée avec une seule ombre et non pas avec plusieurs silhouettes qui nous poursuivent, accordez à  mon frère Abdelkarim Harouni  tous ses droits et lever le siège exercé par la police politique et protégez son droit en tant que citoyen Tunisien, voire distingué par ses capacités  et  compétences scientifiques et morales.

Mise à jour : En dépit de nos  multiples communiqués, la surveillance policière  se poursuit  toujours en face de :  la maison de mon frère Abdelkarim louée à El-Menzah V et son lieu de travail aux « Berges du Lac » et notre maison au Kram-Ouest à côté de la foire Internationale du Kram comme au niveau de tous ses mouvements .

Depuis hier, la surveillance de mon frère Abdelkarim par la police ne s'arrête pas.
Aujourd’hui, Mardi 10 Novembre  2009 tôt le matin dès que mon frère Abdelkarim est  sortit de notre maison pour se rendre à son travail, une voiture civile noire de la police politique civile – marque «Volkswagen Polo» immatriculée sous le No. 634 TU 130 conduite par un responsable portant l’uniforme de  la police  se trouvait  en face de notre maison l’a directement poursuivi , et se joint à elle une autre  voiture civile blanche du District de la police civile de Carthage avec 2 agents civils marque  «CITROEN ZX» No. 7535 TU 70 , celle-ci apparait fréquemment.

 Au moment où mon  frère d'Abdelkarim a pris le bus numéro "28" pour se rendre au lieu de son travail, les 2 agents civils quittent leur voiture et montent avec lui dans le même bus et la voiture civile noire conduite par le responsable en uniforme a suivi ce bus  jusqu'à l’arrivée de Abdelkarim à son travail, soit la surveillance  étroite  par la police politique. Les deux autres voitures civiles qui relèvent du district de la police des « Berges du Lac » sont arrivées pour demeurer  en face de son lieu  de travail : « Ford grise » No. 2960 TU 56 et «Citroën C 15 blanche» sous système  T.N.
* Ces 2  voitures n’ont pas quitté le lieu  jusqu’à mon écriture du présent communiqué : 12h 30’ ? !.

Toutes ces voitures appartiennent à des districts de la police que ce soit au travail, au lieu de résidence ou au domicile  de sa famille et ainsi de suite ... en fait mon frère  Abdelkarim  ne se déplace pas dans des délégations de la République mais il est assiégé dans des districts de police.
Qui peut vivre une vie aussi amère comme celle vécue par mon frère Abdelkarim ? Vivre avec dignité est le droit à nous tous et personnellement mois  je crois fermement en Allah Le Tout-Puissant et je dis : "Allah nous suffit; Il est notre Meilleur Garant et quel Excellent Maître!
Et quel Excellent Soutien!

P.S. : Additif : Les 2 voitures en question y sont restées jusqu’à 17 heures, heure à laquelle Abdelkarim a terminé sa journée de travail cependant, il a été strictement poursuivi par une autre voiture blanche sous la police du District de Carthage « Peugeot-Partner» No. 339 TU 137 jusqu’à son retour à notre domicile au Kram-Ouest où elle s’est garée./.




Hend Harouni
بلاغ عاجل و عاجل و عاجل
عبد الكريم الهاروني محاصر
هند الهاروني
الهاتف القار: 216.71971180
الجوال: 216.93439770

بسم الله الرحمان الرحيم
و الصلاة و السلام على سيدنا محمد صادق الوعد الأمين
عدم رفع "الحصار الأمني المؤبد" من قبل البوليس السياسي و المراقبة اللصيقة المسلطة على أخي عبد الكريم و على عائلتنا و حرمانه من أبسط حقوقه المدنية.
تونس في 10 نوفمبر 2009-23 ذو القعدة 1430
كفوا عنه دعوه يسكن في مسكن لا تعملوا على طرده منه وأعطوه حقه المادي و المعنوي و توقفوا عن جعل حياته جحيما في أي مكان ذهب إليه أو مسكن سكن فيه أو عمل اشتغل به; أتركوه يعمل و يأكل لقمة حلال هو و عائلته فالله لم يجعل لنا من خيال يتبعنا سوى خيالنا الذي خلقنا به أعطوا حق أخي عبد الكريم الهاروني كاملا و ارفعوا عنه الحصار الأمني و أحفظوا حقه كمواطن تونسي و مميز بقدراته و كفاءاته العلمية و الأخلاقية.
آخر المستجدات: بالرغم من بلاغاتنا المتكررة السابقة, فإن المراقبة الأمنية مازالت متواصلة أمام منزل أخي عبد الكريم الذي استأجره بالمنزه الخامس و أمام مكان عمله بضفاف البحيرة و أمام منزلنا بالكرم الغربي بجوار معرض الكرم الدولي و في جميع تحركاته و تنقلاته.
منذ البارحة و المراقبة الأمنية اللصيقة لأخي عبد الكريم من قبل البوليس السياسي لا تتوقف.
اليوم الثلاثاء 10 نوفمبر 2009 و في الصباح منذ اللحظة التي خرج فيها أخي عبد الكريم من بيتنا متوجها إلى مقر عمله إذ بسيارة مدنية للبوليس السياسي كانت مرابضة أمام بيتنا و بداخلها مسؤول أمني يرتدي لباس الشرطة قد تبعته مباشرة و هي سيارة مدنية سوداء, الباكر اللون رقمها 634 تونس من نوع 130 «Volkswagen Polo». و قد لحقت في المتابعة اللصيقة السيارة المدنية التابعة لمنطقة الأمن بقرطاج و بها عونين بالزي المدني و هي سيارة تتواجد في كثير من الأحيان بيضاء اللون رقمها 7535 تونس 70 من نوع «CITROEN ZX» و عندما امتطى أخي عبد الكريم الحافلة رقم "28" باتجاه مقر عمله نزل العونان من يارتهما و صعدا معه في الحافلة و أخذ المسؤول بزي الشرطة يتبع الحافلة بسيارته السوداء إلى أن وصل أخي عبد الكريم إلى مقر عمله و هذه المراقبة اللصيقة جدا تسلط عليه و قدمت سيارتين من منطقة الأمن بالبحيرة لتمكثا أمام مقر عمل أخي عبد الكريم و هما: رمادية اللون رقمها 2960 تونس 56 «Ford» و «CITROEN C 15» بيضاء نظام ن. ت. .
* هتين السيارتين مازالتا مرابضتين أمام مقر عمل أخي عبد الكريم إلى حدود كتابتي لهذا البلاغ أي الساعة منتصف النهار و 30 دقيقة? !.
أي أن هذه السيارات تابعة لمناطق الأمن سواء تعلق الأمر بمقر عمله أو مكان سكناه أو سكنا عائلته و هكذا ... أي أن أخي عبد الكريم لا يتنقل في معتمديات الجمهورية بل هو محاصر في مناطق أمنية.
بالله عليكم كيف يمكن للإنسان أن يعيش حياة منغصة عليه كهذه التي يعيشها أخي عبد الكريم? عيشنا بكرامة هو حقنا جميعا و أنا أعتقد بقوة في الله العزيز الجبار و أقول حسبي الله و نعم الوكيل نعم المولى و نعم النصير. /.


Urgent - Urgent - Urgent  Version

Abdelkarim Harouni est en état de siège

Hend Harouni
Téléphone (domicile): + + 216.71.971.180
 Cell. Téléphone      : + + 216.93.43.97.70

(Traduction de l'arabe par Hend Harouni le 11 Novembree, 2009)

Au nom d'Allah  Le Tout Miséricordieux  Le Miséricordieux & Prière et paix soient sur notre loyal et sincère Prophète Muhammad


Non-stop de  le siège "de la police pour la vie" et la surveillance étroite infligées à mon frère Abdelkrim et sur notre famille par la police politique en sus de sa privation de ses droits civils fondamentaux.

Tunis, le 10 Novembree -23 Dhulke'da 1430,

STOP, ne laissez Abdelkarim  vivre dans une maison que vous  ne fonctionnera pas sur l'expulsion  et lui de lui accorder ses droits physique et morale et de mettre un terme au tournant de sa vie un véritable enfer où qu'il aille, demeure ou des travaux;  le laisser travailler et d'acquérir un revenu halal avec  sa famille. Pourtant,  Allah a créé une seule ombre à tous les individus, des silhouettes plus,  donner à mon frère, Abdelkarim  Harouni de ses droits et lever le siège de la police qui lui sont imposées par la police politique  et de protéger  son droit en tant que citoyen tunisien se distinguant par ses capacités, des compétences sur des normes scientifiques et morales.  


Mise à jour: Malgré nos précédentes sorties répétitives, la police  surveillance, est encore longue durée en face de  mon frère, Abdelkarim's  loués  maison  à  El-Menzah V,  son lieu de travail à "Les Berges du Lac" et notre maison au Kram-Ouest  suivant  à la Foire Internationale du Kram et dans tous ses mouvements.


Depuis hier, le contrôle de la police proche de mon frère Abdelkarim par la police politique ne s'arrête pas.

Aujourd'hui, Mardi 10 Novembree,  2009 depuis tôt le matin, au moment où Abdelkarim quitté notre maison sur son chemin vers son lieu de travail, tout d'un coup, le  civile  voiture  de  les policiers responsables port  son uniforme  qui a séjourné en face de notre maison le suivait directement dans son noir  «Volkswagen Polo» Greffe n ° 634 TU 130. Arrivé à la joindre le blanc civile Carthage district "Citroen ZX» voiture de police  avec 2 agents civils en vertu de l'intérieur  Registre No.  7535 TU 70, cette voiture est souvent présente.

Quand mon frère Abdelkarim a pris le bus numéro "28" vers son lieu de travail, les deux agents immédiatement  ont laissé leur voiture et monte à bord du même bus avec lui et les policiers responsables dans la voiture noire  suivi le bus jusqu'à ce qu'il atteigne sa destination en question est donc cette surveillance trop serrée par la police civile a été maintenu subi par lui et vint aussi deux voitures de police civile en vertu de  la police du district de  «Les Berges du Lac" pour rester en tête de mon frère Abdelkarim's  LIEU DE TRAVAIL  :  gris «Ford» Registre n "2960 TU 56 et blanc« CITROEN C 15 »sous l'AMT système de registre.

Additif : Les deux wagons sont restés là jusqu'à Abdelkarim a quitté son lieu de travail d'environ 5 TN h; retournant de nouveau à notre maison au Kram-Ouest et voici une autre voiture de la police civile se tenait en face de notre maison.

* Ces deux voitures sont en restant en face de mon frère, Abdelkarim lieu de travail aux limites de mon écriture de  le présent  version  :  la mi-journée et 30 minutes? !.


Autrement dit, les voitures sont appartenant aux districts de police si  au travail, à son domicile ou  à  une de sa famille et ainsi de suite ... ainsi mon frère  Abdelkarim ne se déplace pas dans les délégations de la République  mais dans les districts de police.


Pour l'amour d'Allah, comment peut-on vivre dans un
aigris la vie comme celle que mon frère vit dans Abdelkarim? vivre dans la dignité est le droit de nous tous et je crois fermement au  Dieu le Très -  Puissant et je dis: "Allah est suffisant pour moi et le plus excellent est le protecteur, How excellent le Guardian et la façon dont l'excellent Helper ". /.

P.S. : Additif : Les 2 voitures en question est restée là jusqu'à Abdelkarim a terminé sa journée au travail 5.pm Donc, il était suivi de près par une autre voiture blanche sous Carthage police du district « Peugeot-Partner» enregistrée sous le n ° 339 TU 137, avant de revenir en arrière à notre Kram-Ouest maison où cette voiture s'arrêta. /.