Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Il faut comprendre le passé pour bien appréhender l'avenir.Je suis d'accord avec Mak.
Comment en sommes-nous arrivés-la?

Il s'agit en fait d'une succession de faillites de la part de certains politico-militaires.

Faillite,qui accepte de servir de marchepied à une vengeance quelque part légitime soit-elle et associée à une ambition démesurée.

Faillte d'un systeme politique basé sur des pratiques tordues despuis la création de l'UFR.

Faillite d'un système de relation politique à cause d'interférences mal gérées avec la nouvelle stratégie.

Avant de penser sur un possible pourparler, il nous faut un bon diagnostic de la situation actuelle de l'UFR, des causes et des responsabilités n'est cependant utile que dans la perspective d'une solution.

Les principaux mouvements rivaux doivent convenir d'aplanir leurs différends.

Tout le monde est d'accord sur le constat.

L'absence d'un leadership digne de foi doit conduire à l'effondrement de l'UFR,il s'agit de restaurer d'urgence un minimum de contact pour que chacun puisse disposer des mêmes droits et des mêmes devoirs, qu'aucune de minorité ne soit fondée à prendre la place de la majorité et que le mensonge cesse d'être une arme politique.

Or, au stade actuel, seul Timan détient la clé de la solution qui s'appelle marche arrière de ce processus unilatéral pour revenir à un consensus politique, et éviter que la situation ne s'empire d'avantage.

Il semble donc que beaucoup n'ont toujours pas compris les fondements de la crise actuelle, d'où leur entêtement dans un autisme coupable qui les rend incapable d'en percevoir correctement les tenants et aboutissants.

Comment alors s'étonner de voir certains croire encore qu'ils sont des envoyés divins pour sauver le pays,tandis que d'autres annoncent leur retour sans condition, à qui revient la faute?


Wait and see.

Commentaire posté par Silla