Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

En été 2005, au volant d'une 4X4 hilux, mes cousins et moi, avons décidé de jouer aux touristes sur toute l'étendue du Dar-Zaghawa et du Dar-Tama. Un cousin qui nous servait de guide était à bord. Nous visitâmes plusieurs villes et villages.

 

 Les trois villes que je préfère appeler ''villages'', qui m'avaient incroyablement grêlé, étaient Bamina, Bahai et le ‘’légendaire’’ Am-djarass. Car ils étaient intégralement différents de ce que je présumais. A notre arrivés a Am-djarass, je n'en croyais pas mes yeux. Malgré le fait que le guide me l'affirma et le réaffirma qu'on était bel et bien a Am-djarass. A part quelques groupes de cases tassées par-ci et par-là et deux ou trois dunes (gohsse), tout était ''Akhabash''.  J’ai du interpeller un bambin qui ne savait pas un mot de l'arabe Tchadien, qui me le confirma en riant (car il me croyait  égaré). Quand j'ai demandé à d'autres villageois ce qu'Am-djarass avait de ci-spécial dans ses mémoires, on me répondit, «le père d'Idriss (Deby) est enterré ici...» (???).Nassour, Aucun d'entre eux m'a fait part d'un sultan TEIRO ou même d'un chef de Canton "TEIRO" ou encore de ce fameux serpent-dinosaure ou loup-garou qui se cache dans une caverne et qui ingurgite des êtres vivants. [La seule conclusion que j'ai pu tirer, c'est que soit tu est Kadab, ou que tes ancêtres étaient paranoïaque.]…

 

Maintenant, il parait que Idriss a fait construire une Mosquée qui peut accueillir 5 fois la population de Am-djarass (a quoi ca sert???). 

Je ne sais pas pour quelle raison, mais je n'arrêtais pas de rire jusqu'aux larmes pendant tout le trajet qui nous mena a Bamina des que je pensai a Am-djarass.

 

J’ai constaté que tu n’as pas mentionné la sécheresse qui s’est abattu dans cette région il y’a quelques décennies, ou les habitants n’hésitaient pas à s’entretuer pour des fruits (Guid-dém) qui provenaient des seules arbres qui continuaient à procréer malgré la famine. Tu parle d’harmonie et de solidarité entre les populations d’Amdjeress???

 

 Bamina en 2005 était plus beau qu’Am-djarass de loin, même si son cas était ‘’Oh la la’’. Bahai, Même chose. Sauf qu'avec l'arrivée des refugiés Darfouris, elle a maintenant un marché quotidien, et un collège (sans élèves) a été construit. La ville est formé de deux quartier l'un qui est communément appelé [Quartier Coton-Tchad] est habité par les employés du HCR et quelques maisons de prostituées, de l'autre coté, il y'a un quartier-village sans nom  qui,  a  part la maison du faux-sultan Timan Deby qui est visible par sa couleur blanche (Certains disent que c'est une maison en poto-poto recouverte de ciment), le reste est Akhabach., Le marché est la barrière qui sépare les deux quartiers. En montant sur une des dunes de la ville, vous pouvez remarquer la dissimilitude entre ses deux secteurs sans aucun doute! C’est comme le ciel et la terre.

 

Un message a Nassour Bahr : Maquillage ne rend pas toujours jolie


El Chico

el-chico-fenomeno@hotmail.com