Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

debyfach--.jpg

La marre des Itno.

            Timan Deby révèle … Timan Deby est remonté en bloc contre son frère de Président qui lui a arraché « le turban » du Sultanat de Bilia. Timan parle, gesticule et menace. Entouré de sa famille et de quelques autres partisans, Timan s’est autoproclamé Sultan et revendique le soutien d’une quinzaine des Chefs de canton.  Dans son réduit de Bahaï, Timan parle, parle et révèle : Idris Deby a assassiner Gounda Heli Erdjeb, Tebir Djarnebi et Tougout Dilieye Deoudebi. De la bouche même de Timan, en public. Qui sont ces individus? Pendant la guerre civile de 9 mois, Gounda Heli était un des chefs de guerre. Il faisait partie des principaux organisateurs du retrait des FAN de Ndjamena et acteurs de la victoire de celles-ci en Juin 1982. Idris Deby était à ce moment Chef de « Tomoun ». Gounda était respecté et apprécié des combattants mais pas avec le Chef des FAN qui le trouverait suffisant et irrespectueux. Après la victoire des FAN, Gounda regagna le Bilia et mena une campagne pour les beris ne continuent pas à mourir et que la guerre entre Habré et Goukouni est une affaire des personnes. Une attitude rebelle.  En 1982, Deby, Com Chef de son état, était en opération dans le Bilia, alla rencontrer Gounda, Tebir et Tougout et leur dit que le President veut parler avec eux personnellement et que les 3 doivent aller immédiatement à Ndjamena. Deby les embarqua dans un vol spécial pour Ndjamena. Une fois à Ndjamena, la DDS les aurait accueillis et les passa par les armes. Deby arrive une semaine après et informe les parents que les 3 ont été assassinés par la DDS sur instruction de Habré et que ce dernier accepte de payer le Dia et Deby remet aux parents une certaine somme. C’était la version de Deby.

            Aujourd’hui Timan Deby tonne différemment.  Gounda, Tebir et Tougout étaient des fortes personnalités dans le milieu militaire FAN. Les combattants ont plus du respect pour eux que pour le nouveau Com Chef, le fait qu’ils soient en dissidence déclarée gênerait fortement l’autorité du nouveau Com chef. Selon Timan Deby, H. Habré n’a jamais demandé les Gounda, ceux xi ont été embarqués à l’initiative personnelle de Deby. Il les a trompés, sinon ces gars ne seraient jamais rendus. Une fois dans l’avion, on les ligotés et jetés de l’avion au-dessus de Salal dans le désert. Tout le reste, c’est du montage de Deby.

            Daoussa Deby injurie … Daoussa Deby avait confié la SNER à ses parents pour aller s’occuper de la politique. Au retour il constate que sa SNER a été dépiécée. Les vautours se sont bien servis du cadavre. : 6 milliards pour le DG, 3 milliards pour son second qui est aussi le beau de Daoussa. Mahamat Zene Bada, tel un petit corbeau s’est faufilé entre les pattes des vautours pour arracher un petit morceau de 100 millions de CFA. Chiffres révélés par Daoussa lui-même. Daoussa est dans tous ses états, remue ciel et terre pour faire rentrer sa SNER dans ses droits, aurait coffré les deux parents si ce n’était l’intervention personnelle du Sultan Deby. Dans sa colère, Daoussa laissa échapper : « ce garçon à qui j’ai confié la Direction de la SNER, je le croyais chigueyla de ma famille alors qu’il est un chigueyla SÂKIT », càd  un chigueyla ordinaire, simple. « Chigueyla « - le sous clan le plus nombreux du canton Bilia.  Daoussa Deby est de mère chigueyla. « Sâkit », un terme arabe, très péjoratif, pour désigner un élément de moindre importance, casté. Les chigueyla apprécieront.

 

            Saleh Deby se rebelle …Les Itno dans leur réunion familiale avaient décidé que tout poste dans l’administration publique où le salaire s »approche de 500.000 mille CFA doit être occupé par un Itno. C’est dans ce cadre de partage des postes qu’il a été promos à Saleh Deby les Douanes du Tchad. Mais aux Douanes, règne un autre Itno, de surcroit beau fils de Daoussa Deby. Alors le décret de nomination de Saleh tarde à avoir le jour. Donc Saleh se rebiffe et il a regagné … son jardin et refuse de prendre le téléphone de son grand frère de Président.

 

Hassan. C. Onigue