Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

             Annonce N°001/Groupe Intègre d’Internautes du Tchad/du 09/03/2012

023122011134036000000AFP

 

Le GIIT est un Wikilis tchadien, c’est aussi une machine gigantesque et puissante capable de bouleverser les choses. Le GIIT est composé des fonctionnaires de haut niveau tels que : des grands cadres dans presque tous les départements ministériels, des étudiants en Informatique à l’étranger, des hautes personnalités dans les banques, des cadres de la présidence, des ingénieurs qualifiés ….. Le Groupe Intègre d’Internautes du Tchad (GIIT) dispose déjà de cinq (5) cellules dans la ville de N’djamena, une cellule au Nigeria, une à Paris,  une au Canada et une à Kousseri qui servent d’appui internet et autres appareils satellitaires indépendants. Le but est d’abord d’informer et de sensibiliser le pauvre contribuable, la classe moyenne, les étudiants, les milliers des diplômés en chômage (par ce que leurs places ont été prises par des semi-lettrés détenteurs des faux diplômés), les femmes, la force de la jeunesse dormante, les commerçants….. à se connecter aux réseaux sociaux pour allumer la flamme de la résistance qui soufflera et emportera tous les médiocres corrompus et leurs patrons. Le GIIT lance un défi à tous les services de renseignement du Tchad pour leur dire qu’il est inutile de perdre votre temps à pouvoir déceler les cellules implantées par le GIIT. La coordination des celles-ci se fait de façon virtuelle via Face-book, Tweeter, You tube. Ce ne sont pas vos chefs de sécurité (ANS, Police, Armée) à majorité analphabète qui ne savent autre chose que ``torturer et intimider les innocents`` au profit de leurs intérêts personnels qui vont déceler ce gigantesque réseau (GIIT). Notre réseau se définira comme « une goutte d’ancre sacrée qui change les couleurs des océans obscurs ». Ce sont les réseaux sociaux, les internautes qui vont ouvrir ``la voie de la liberté`` afin de chasser les oppresseurs à la médiocratie enfantine au Tchad. L’expérience des réseaux sociaux vers la recherche `` de la liberté`` s’explique par les chutes des dictateurs : Ben ALI, Housni Moubarak, Kadhafi et très prochainement Bachar Assad…... la fin de Deby n’est pas loin du moment où deux de ses proches ministres (zakawa) se bousculent clandestinement au quartier à coût des centaines des millions de franc pour achat des consciences des chefs militaires pour l’un et la mobilisation des ex-rebelles pour l’autre.

Toutes les idées monarchiques et les héritages familiaux du pouvoir ont été absorbés par ``les printemps arabes. `` Ceux qui insistent pour ces idées archaïques vont provoquer ``un printemps africain.  

Le GIIT est le moyen le plus efficace du moment pour changer ce régime corrompu dirigé par des incompétents notoires à la tête des départements ministériels (ministrons), des analphabètes dans l’Administration du Territoire (gouverneurs, préfets et sous-préfets illetrés), dans la Sécurité Publique (policiers colonels et commandants distribués), surtout dans la douane (DG par affinité et ignorant) et dans l’armée (généraux sans formation ni expérience).

L’objectif est de changer radicalement cette manière de gérer un pays dans l’injustice, l’intimidation, la médiocratie et surtout la promotion des nullards et des analphabètes au mépris des hommes compétents en administration civile, militaire et traditionnelle.

Pour des raisons sécuritaires, nous maintenons encore au plus grand secret l’anonymat de tous les membres du GIIT jusqu'à ce que la situation devienne mûre.

 

Le Groupe Intègre d’Internautes du Tchad