Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Tchad, un pays sans Budget ?

 

 

Dans tout les pays du monde, l’année budgétaire commence du 1er Janvier au 31 Décembre, alors qu’au Tchad, les fonctionnaires ne savent rien de leur Budget 2012 jusqu’au mois de Mai bientôt Juin. A cause de l’existence du Budget, l’Etat a tout perdu, en termes d’exécutions des différents projets, en termes d’achat des moyens roulants, des différents voyages (internes et internationaux), l’achat d’équipements des bureaux et d’équipements divers.  En tant que fonctionnaires de l’Etat et contribuables actifs, nous sommes en mesure de nous posées une seule question : Où est parti le Budget de l’Etat 2012-2013 ? Jusqu’à preuve du contraire aucun administrateur ne peut savoir si le Tchad a un budget de fonctionnement cette année, pareille pour l’année 2011. Désormais c’est la nouvelle stratégie de Deby, retarder le budget de l’Etat pour s’enrichir avec et gérer à sa façon. Quelle sera la cause de son retard ? A ces interrogations, quatre (4) scenarios s’affichent :

 

1-     La première raison est celle-ci, lors de la campagne électorale française, Deby a financé à coût des milliards de nos francs la campagne de Sarkozy dans le but d’être protéger par son maitre dans toutes ces activités douteuses, ses crimes crapuleux et sa mauvaise gestion du pays (la 1ere moitié de notre budget est perdue inutilement dans cette campagne de Sarkozy). Le déplacement de Deby à Paris en pleine campagne électorale française en est une parfaite illustration, rien d’étonnant du moment où c’est une condition sine qua none de la Françafrique ...

2-     La seconde raison est celle au cas où Sarkozy échoue, Deby est prêt à corrompre le pouvoir Socialiste de François Hollande (l’autre moitié de notre budget est en instance dans le but de réaliser ce financement mystérieux). Tout ce mea culpa de Deby a pour but d’abord étouffer l’affaire brulante du Pr Ibni Omar Mahamat Saleh mais aussi de pouvoir coopérer à tout prix avec les nouveaux maitres de Paris. Deby sans le soutient de la France n’est que chose perdue d’avance. Deby utilise toute ses cartes afin de réussir cette coopération franco-tchadienne. Pour preuve, analysons nos nouvelles relations bilatérales entre le Tchad et le Niger du président Issoufou qui est un socialiste. Le Président Mamadou Issoufou, un socialiste et meilleur ami du président François Hollande est arrivé au Tchad 4 fois en un seul mois plus un déplacement de Deby au Niger. Tous ces multiples déplacements sont au delà des relations bilatérales entre pays africains. Une source très confidentielle laisse entendre un éventuel mariage de l’une des filles d’Issoufou à Deby pour plus fortifier ces relations d’intérêts (que deviendront Hinda et Amani ??? Dieu seul sait…). Rien d’impossible chez Deby, Wait and see.  

3-     Tercio, ce dernier temps Deby achète beaucoup d’armes et surtout des armes de toutes marques et de tous calibres, avec quel argent ?? et Qui combattre ?? Ces armes varient, des armes conventionnelles aux chars russes, américains, chinois et français mais aussi des hélicoptères russes hautement modernes et extrêmement sophistiqués. Que faire de ces armes aussi sophistiquées pour un pauvre pays comme le Tchad ? Parmi ces commandes, il y a même des armes bactériologiques, grave, l’utilisation de ces armes est interdite dans tous conflit depuis 1972, non seulement les armes bactériologiques sont dévastatrices pour l’être humain mais aussi néfaste pour l’environnement. Mais sa majesté Deby commande quand même.      

 

4-     Enfin, le dernier scenario est une hypothèse, beaucoup de rumeurs circulent que le budget de l’Etat 2012 est viré par Deby et ses complices à une destination INCONNUE. C’est pourquoi, Deby est en même temps président, sultan, ministre des finances, ministre de défense et ministre des infrastructures. Quel cumul des fonctions ? Conformément à l’article 71 de la Constitution, le cumul des fonctions est contraire à la Loi fondamentale, rien de surprenant comme sa majesté Deby est au dessus de toutes les lois de la République.

Bizarre et surprenant mais cette hypothèse peut être aussi une vérité, puisqu’au royaume de Deby rien n’est impossible. Nous allons vérifier l’authenticité de cette hypothèse et vous informé ultérieurement. 

        

Pour étouffer l’affaire d’Ibni, Deby est prêt à faire le pacte même avec le diable. C’est pourquoi Deby tente à tout prix à se réconcilier avec Saleh Kebzabo, qui est aussi un socialiste. Deby a promu la primature à Kebzabo pour sa réconciliation mais ce dernier acceptera t-il de se salir avec Deby ? Au moment où nous sommes, un socialiste est cher et sacré chez Deby. Au pays de Toumai, le pouvoir de Deby centralise tout et les administrateurs travaillent sur ordre direct de Deby. L’Etat est néant au royaume de Deby Itno, « L’Etat, c’est Deby ». Tel aux royaumes de moyen âge avec des pouvoirs hyper absolus et dictatoriaux.   

 

 

 

La rédaction du Groupe Intègre d’Internautes du Tchad (GIIT)