Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

0deby_200209.jpgL’Etat est un support juridique. Tout pouvoir a besoin de s'appuyer sur ce support pour exercer son autorité et assurer l'organisation collective de la cité.


     "En ce sens l'Etat est impersonnel et n'appartient ni à une famille, ni à un clan, ni à un parti mais à une nation, qu’est la nation tchadienne".


      Pour exister, l'Etat a besoin d’une nation (un peuple, une population, un ensemble de citoyens de générations passées, actuelles et futures), d'un territoire (espace géographique limité par des frontières) et enfin d'un régime politique exprimant et formalisant en commun le  vouloir de vie.

L'Etat est doté d'une personnalité propre, incarnation de la nation (image, représentant) et garant de l'intérêt général: il a ses biens, ses droits  et ses obligations qui ne sauraient être confondus avec ceux de ceux qui "exercent temporairement le pouvoir".


      La souveraineté est le fait d'exercer un pouvoir sur une population, un territoire, elle exprime la qualité de l'Etat et son pouvoir, c'est pour cela que la souveraineté ne reconnaît aucune autorité qui lui soit supérieure : mais la souveraineté nationale appartient au peuple tchadien.


      Ainsi la constitution est la charte fondamentale, la mère de toutes lois et la base d'où la "nécessite de séparation de pouvoir absolu!" Parce que le contenu d'une constitution n'est pas neutre! Vous l'avez déjà dans un de vos discours d'investiture en 2001 "nul n'est au-dessus de la loi" et vous y êtes compris bien sur.


Vous avez fondé un régime politique qui prétend être un régime démocrate c'est à dire le gouvernement du peuple par le peuple, par et pour le peuple sur sa liberté, l'égalité la séparation de pouvoirs  ainsi que le pluralisme des idées : alors où est-elle cette liberté, cette égalité(ethnique, communautaire)?quel est ce pouvoir indépendant?


    Ou voulez-vous nous dire que vous vous cachez derrière un régime monocrate pour assassiner les pères de familles, ces êtres fondamentaux qui participent  au changement de la mentalité Tchadienne, à l'évolution de ce pays comme IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH encore retardé par des délinquants de ce genre. En tout cas,  nous et vous,  savions parfaitement que cet homme était un homme de paix, socialiste, pacifiste aussi un professeur connu et réputé. Vous n'êtes qu'une bande d'inconscients, de meurtriers stupides.


     Le Tchad est un pays qui se réclame laïc, démocratique et social, son principe repose sur le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple, la constitution est consacrée à la souveraineté du peuple sur l'individu, l'égalité des citoyens sans distinction d'origine, de race, de sexe de religion, la tolérance, la liberté ainsi que le pluralisme des idées.


"La conséquence en est l'établissement d'un multipartisme illimité, tous les partis politiques concourent à la même liberté d'expression du suffrage et peuvent conquérir démocratiquement le pouvoir
".

Le peuple tchadien veut voter pour une constitution : le ciment de l'unité nationale qui lui permettra d'assumer le destin commun par la solidarité, le travail et  l'engagement patriotique considérant que la construction nationale repose sur la liberté individuelle et le respect de la personne, source de créativité conscient de la nécessité d'affirmer et de consolider le fondement de la nation et de l'Etat.

            La personne humaine est sacrée, elle est  inviolable. L'Etat a l'obligation de la respecter et de la protéger: tout individu a droit à la vie, à la liberté, à la sécurité, au libre développement de sa personnalité et à l'intégrité sociale.



                 "Tout les êtres humains sont égaux devant la loi."  

 

Citoyenne libre

Contact : studente2010@yahoo.fr