Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

La police nationale du TCHAD n'est pas encore sortie de l'auberge, au regard des tripatouillages organisés autour du dernier concours d'entrée à l'école nationale de police section gardiens de la paix session 2008-2009 pour le recrutement de mille élèves gardiens de la paix.

Au départ, il était prévu le recrutement par voie de concours de mille nouveaux gardiens de la paix avec pour conditions avoir le diplôme de BEPC et pour ce faire chaque candidat de nationalité tchadienne doit déposer son dossier accompagné d'une somme de cinq mille fr cfa.

Mais que s'est il passé en réalité? Non seulement ces jeunes gens ont été abusés, ils ont même été escroqués par le quatuor DADEM NDAR, AMADAYE. ANNOUR et MONIQUE.

Tenez vous bien le seul DADEM  NDAR a escroqué deux cent quarante six  jeunes candidats en les extorquant sept mille cinq fr cfa par dossier, en leur miroitant une facile inscription sur la liste des candidats sans difficulté parce qu'il est policier, car il n’est pas facile de se faire enregistrer si on n'a pas un parent policier tellement que la mafia est bien ficelée. Il souligner ici que pour se faire enregistrer il faut passer une ou deux nuits au commissariat central afin d'être parmi les premiers sinon point de place.

 A l'affiche des listes des candidats , grande a été la surprise de tous ceux qui ont donné leur dossier au sieur DADEM NDAR de ne pas voir leur nom, alors ces jeunes ont décidé de poursuivre ce dernier devant la PJ , mais notre escroc est couvert par un General en la personne de ASSI ASSOUE qui n'est autre que son beau frère donc à l'affaire a été classée sans suite et a réussi en même temps a réussi a l'envoyer aux NATIONS UNIES en COTE D'IVOIRE ou peut être EN RDC au détriment de ces jeunes qui d'ailleurs n'ont baissé les bras c'est ainsi qu’ après son départ a l'étranger, ces jeunes sont passé voir son chef en la personne de MAHAMAT DJIBRINE ALIAS EL DJONTO qui a décidé de casser les tiroirs de sieur NDAR où a la grande surprise de tout le monde , tous les dossiers ont été retrouvés et remis aux intéressés Donc ces jeunes ont raté par le fait de commissaire DADEM .

 

Aussi, dans notre prochaine publication nous parlerons des actes mafieux posés par les agents de la Direction des ressources humaines de la police par rapport a ce concours et comment s'est il déroulé, les responsabilités de AMADAYE, MONIQUE ,ANNOUR  et dans une moindre mesure LAOUBARA  spécialistes des faux arrêtés d'avancement en grade et en échelon.

 

Merci d'avance mon frère MAKAILA pour la publication de cet article

AZARAK SULTAN

azaraksultan@yahoo.fr