Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:Urgent- Le blogueur Mahaydine Babouri libéré grâce à une médiation familiale //Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

index

                                                EN ATTENDANT IDRISS DEBY ITNO

J'ai été surpris par les propos du président Idriss Déby Itno me concernant, dans votre édition datée du 15 au 21 juillet.
(J.A n 2688). A l'issue de sa visite officielle chez moi, à Léré, il m'a effectivement fait l'honneur de me recevoir à sa résidence. Au terme de cette brève entrevue, il a instruit son protocole d’aménager une rencontre à N'Djamena pour poursuivre notre entretien, ce que j'attends depuis le 25 mars 2012, son calendrier très chargé ne le lui permettant  sans doute pas.
En vérité, le chef de l’État tchadien n'a nullement l'intention de mettre en œuvre la loi de 2009 relative au statut de l'opposition dont je suis chef de file. A ce titre, des rencontres de concertations et d'information devraient être organisées entre le chef de  l’exécutif et celui de l'opposition. Il n'en est rien. D'ailleurs, cette loi souffre toujours de l'absence d'un contrat d'application.
M. Idriss Deby Itno, qui se proclame "homme de dialogue", prouve ainsi son manque  d'ouverture.

Saleh Kebzabo, deputé, président de l'UNDR, N'Djamena, Tchad.

J.A N 2690 du 29 juillet au 4 aout 2012