Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

L'Agence française pour le développement (AFD)  appuie le ministère de l'éducation dans le cadre de la réforme du système à  travers plusieurs chantiers notamment:

 

La politique sectorielle( aboutissement à l'initiative fast track), les statistiques , la formation des enseignants et la maîtrise des effectifs, c’est  pourquoi l'agence a débloqué un budget afin d'intervenir, et cela depuis 2009.,Toutes ces bonnes imitatives et ces appels des partenaires extérieurs sont l'œuvre de Abderamane Koko bien entendu et mêmé les plantons et les chauffeurs peuvent témoigner.

 

D'abord les statistiques sont obsolètes et réactualisées selon la procédure classique qui est la manipulation et tripotage et non avec des indicateurs de mesure appropriée et normative. Personne ne maîtrise les statistiques, ces soient disant statisticiens formés n'ont que des outils classiques descriptives, alors qu'aujourd'hui on tient en comptes la démographie liée aux statistiques afin de mesurer les évolutions suivants un axe horizontal et vertical.

Cher lecteur la fois dernière,  Adoum Younousmi a déclaré sur la chaîne d’ Africa 24 que " le taux de scolarisation est de 98.2%" pour l'année 2011, quelle honte !  D' abord,  il s'exprime à la place du ministre de l'éducation, de qui se moque t'on,  en cela,  j'attire l'attention du Premier ministre afin de voir quelques doubles activités qui se font à l'éducation nationale.

 

 L'AFD finance   pour le recensement des fonctionnaires de l'éducation pour une somme 300 millions, une partie a été faite et l'autre en attente de financement.

Or,  on constate actuellement un autre recensement fiable biométrique organisé par la fonction publique, donc l'idée est d'affecter ces ressources dans une autre activité du ministère qui attend des financements depuis des années.

Il faut  éviter que ces ressources constituent un doublon pour une même activité, en cela,  il est de responsabilité du ministre de donner des instructions sèches à ses services et bloquer que cela se réalise.

 

Le ministre de la fonction publique doit aussi refuser et mettre en cause ce recensement de l'éducation qui n’est autre qu’une combine pour bouffer de l'argent.

Les statistiques compte tenu de non maitrise par plusieurs personnes dans ce ministère, les responsables ont dupé tout le monde, ils emmargent partout de l'argent sans efforts, donc il est urgent de faire un audit pour publier un bon annuaire statistiques.

 Aujourd'hui,  avec le taux tels que 98,02% communiqué par Adoum Younousmi n'est qu'un crime pour le Tchad, franchement détrompez - vous, on est pas bête, sachez que cette pratique finira bientôt, les mauvaises langues tournent que dans bientôt les choses changeront et que le bon Dieu fasse venir Koko pour mettre en route ce ministère.

 

Limane Mahamat agent Men

Mahamat abba zene delegué

Mahamat abba delegué

Gilbert DRH

Remadji N

Moussa Mours

Djimta A

Nadji Mahamat

Hamza Mahamt

Ahmat Bein

Maimona Djasnabaye

 

 

Source: education nationale