Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

PtoJosue4[1] 

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE ACTUS / prpe SUR LES COMBATS À LA FRONTIÈRE TCHAD- CENTRAFRIQUE

Dans un communiqué du 24 janvier 2012, le Front Populaire pour le Redressement (FPR), faisait état de violents affrontements dans la localité frontalière de Kaka Bandaro (Centrafrique) entre ses Forces et les armées des dictateurs généraux présidents Déby et Bozizé.

Les peuples du Tchad et de Centrafrique sont victimes de la folie guerrière des deux alliés de la Françafrique, qui s’incrustent aux pouvoirs en noyant dans le sang toute révolte contre leur tyrannie. Les compatriotes résidant en Centrafrique, suspectés d’être sympathisants du FPR sont massivement arrêtés. Ils sont en danger de mort dans les geôles de ces deux dictateurs.

Face à la misère incommensurable et ce malgré les revenus du pétrole, aux injustices, aux humiliations quotidiennes, aux assassinats, aux pillages des ressources au profit du seul clan présidentiel de Déby, constatant le refus permanent de la tenue d’une conférence inclusive de paix, le peuple tchadien n’a pas d’autres alternatives que celle d’une résistance armée. C’est une question de survie d’un peuple et de l’existence du Tchad.

De ce qui précède, notre Parti ACTUS/prpe :



condamne sans retenue aucune les crimes de guerre commis contre les forces de résistance du FPR, les peuples du Tchad et de Centrafrique.

exige la libération immédiate et inconditionnelle de tous les prisonniers de guerre et politique dans les pays.

soutient la légitime et héroïque résistance armée du FPR face à 21 ans de tyrannie du Général président Deby

▪ interpelle les organisations des droits de l’homme (LTDH, AI, HWR, LDH…) d’intervenir auprès des gouvernements du  Tchad et de Centrafrique, afin d’assurer l’intégrité physique des personnes injustement incarcérées et oeuvrer pour  leur libération et indemnisation.


sollicite l’Union Africaine (UA) d’organiser une Conférence de paix inclusive afin de trouver une solution pacifique et  pérenne au conflit tchadien qui perdure.


demande à la France de respecter la volonté du peuple tchadien qui combat depuis 21 ans la dictature, en arrêtant  son soutien inconditionnel et multiforme au Général Président Déby.



                                                                                               Fait le 25 janvier 2012

Pour le Comité Central d’ACTUS/prpe
Le Secrétaire à la Communication
Josué NDONINGA