Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Je suis le Général Baba Laddé et j'ai décidé de prendre moi-même la plume pour informer le monde de deux choses extrêmement importantes:

- De nombreux membres de ma famille et des familles de mes combattants ont été arrêté en Centrafrique et au Tchad. Depuis plusieurs semaines, personne n'a eu de contacts ou de nouvelles de ces civils innocents.
Il n'ont pas non plus été inculpé pour aucun crime. Bangui et N'djamena les retiennent donc en toute illégalité et nous demandons aux organisations des droits de l'homme de se mobiliser urgemment contre ces violations des droits de l'homme.

- Les état-majors du Front Populaire pour le Redressement et du Parti pour la Justice et le Développement se sont réunis et ont décidé de lancer un appel à des négociations de paix.
Le FPR et le PJD-Farca proposent que sous l'égide de l'ONU, une conférence de paix internationale se réunisse et regroupe les représentants de la République Centrafricaine, du Tchad, de la totalité des mouvements politico-militaires du Tchad et de Centrafrique, des partis d'opposition légaux, des représentants des états voisins des deux pays, c'est à dire la Libye, le Niger, le Nigeria, le Cameroun, la République du Congo, la République Démocratique du Congo, le Soudan du Sud et le Soudan, ainsi que des représentants des états menant des opérations militaires dans nos deux pays: la France, les Etats-Unis et l'Ouganda.

Le but serait que ces négociations aboutissent à une paix durable et définitive en RCA et au Tchad, arrivé à une transition démocratique et une mobilisation générale contre la LRA de Joseph Kony. D'ailleurs si la Lord's Resistance Army accepte de cesser ces crimes contre l'humanité et écarte Kony et les autres chefs recherché par la CPI, des représentants de ce mouvement pourraient être invité à la conférence. Pourrait aussi être présent les Darfouris du Mouvement pour la Justice et l'Egalité, ceux-çi ayant joué un rôle dans la guerre civile tchadienne.

Si le 1er mai 2012, le Tchad et la RCA n'ont pas répondu positivement à cette proposition de paix, nous nous verrons dans l'obligation de reprendre la lutte armée pour instaurer la démocratie dans ces deux états.

Pour finir, je condamne les massacres perpétrés par le gouvernement syrien contre son propre peuple et j'appelle la communauté internationale à aider l'Armée Libre de Syrie. Je condamne aussi formellement les bombardements israéliens sur la Bande de Gaza et concernant le Nord Mali, j'appelle le gouvernement Malien et le Mouvement National de Libération de l'Azawad à s'assoir de toute urgence à la table des négociations.

                                                                                                       Général Baba Laddé, le 12 mars 2012