Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Un fou à la tête de la DAAAFM du Ministère de l’Education Nationale aujourd’hui Ministère de l’Enseignement Secondaire

Mr ADOUMA MAHAMAT SALEH, connu par le scandale de détournement des fonds de la SNER des années 2000, congédier à la SNER suite au détournement des fonds, s’est refugié à la Direction des Investissements du Ministère des Finances comme adjoint directeur, détenteur d’un faux diplôme de 3 ans en économie, nommé au mois de janvier 2011 Directeur des Affaires Administratives, Financières et du Matériel du Ministère de l’Education Nationale actuel Ministère de l’Enseignement Secondaire . Incompétent, inapte et fou en liberté. Il a crée un désordre total sans précédant au sein du ministère.

Mr ADOUMA MAHAMAT SALEH a écarté presque tous les chefs division et services de cette direction. Il a déclaré la guerre à tous les directeurs techniques du ministère sous prétexte que le Chef de l’Etat lui a confié une mission, mais bien au contraire, la nuit c’est le marché chez lui.

 Il disait a tout le monde que le décret de répartition lui donne droit à ne pas travaillé avec ses chefs hiérarchiques sauf le Ministre.

 Il ne reçoit personne, surtout si vous êtes  directeur technique, fonctionnaire du ministère ou Zaghawas 

Dans ses conversations, il disait toujours que les zaghawas sont les esclaves de Mimis, et les Zaghawas  qui viennent pour le voir ou demandent audience sont tous des flics ou traitres pour suivre ses actions seulement.

Un proche de zaghawa fut son chef de Service des Engagements de Dépenses a fait le déplacement pour l’Arabie Saoudite pour le pèlerinage avec une autorisation d’absence du ministre et un ordre de mission s’est fait remplacer par  un de ses cousins appelé ALHAFIZ avec une note de service.

Son cousin  ALHAFIS, connu par les policiers et la justice. C’est lui qui  a  liquidé faussement le marché 205 de 2009, condamné par la justice pour Faux et Usages de Faux.  Il a passé  2 ans à la maison d’arrêt et vient d’être libéré par la justice sous conditions.

Les fonctionnaires et les directeurs techniques du ministère se posent des questions, quelle mission du chef de l’Etat qui nomme un condamné de la Justice pour géré les fonds d’un Ministère ? La vérité, il est un cousin du DAAFM, beau fils de son frère et  collecteur de son 10% auprès des fournisseurs.

Aujourd’hui pour avoir un BCA vous payé le 10% du DAAFM avec ALHAFIZ, mais pour le  marché, vous devez  venir à  son domicile du Quartier Am riguebé  payé Cash le 10% du marché  avant tout engagement.

Le Service de passation de marché n’existe pas sous ADOUMA, dès son arrivé il a interdit de faire un marché, les marchés se prépares et se font chez lui  après 18h et validés le lendemain par le chef division financière et comptable sur ses instructions.

ADOUMA MAHAMAT SALEH  a était toujours à l’origine des manifestations des étudiants des ENIS, il a de contact direct avec quelques étudiants, dans le but de faire partir le Trésorier Payeur General et créer un désordre public au pouvoir. Il a demandé a plusieurs reprises au SET (Syndicat des Enseignements du Tchad) de diffuser des communiqués contre le TPG.

L’objectif principal du DAAFM, c’est de s’enrichir à tout prix, créer un désordre public et faire partir le TPG Issa Batil ; mais pour sa guerre aux Zaghawas c’est une longue histoire qui date de l’Ecole Franco-Arabe d’Abeché et son séjour à la SNER.

A suivre ……………………

Moustapha Issa Mourra,

Agent à la DRH