Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Nadingar II entravé  par un mini-gouvernement  Zagawaphone/Enfantphone

13149

Il y a longtemps que le MPS est au Pouvoir avec plusieurs Chefs de Gouvernements à la Tête  de la Primature, mais celui de notre Nadingar II est entrain de montrer tous les signes d’une décadence d’un pouvoir qui prépare ses dernières valises.

Du haut, notre Nadingar II est martelé par le maitre du Palais Rose qui ne lui laisse aucune initiale. Vers le bas, il est malmené, désobéi et saboté par  un mini-gouvernement Zagawaphone constitué de : Mht Ali Abdellah, Ministre de l’eau et (Numéro 2 du parti MPS), Abbas Mht Tolly, Ministre aux Infrastructures (futur héritier de son oncle Deby selon son propre entourage), Idriss Deby lui-même (Ministre de la Défense et représentant Numéro 1 du Billia), Abdel kerim Souleyman, Ministre Aviation Civile (représentant Numéro 2 du Billia, selon lui, d’après son proche entourage), Moussa Faki Mht, Ministre des Affaires Etrangères (représentant Numéro 3 du Billia) et Abdoulaye Sabre à la tête de Justice Tchadienne (représentant de Kobé). Voila notre Nadingar II est pris entre le marteau du maitre du Palais Rose (Président et Ministre de la Défense) et l’enclume de ce mini-gouvernement dont l’ethnie (Zagawa) ne représente même pas le 1% de la population tchadienne. Comment Notre Nadingar et le maitre de Palais Rose peuvent expliquer aux tchadiens que dans le gouvernement Nadingar II, certains ministres (05 au total) sont purement et simplement remplacés par des décrets ordinaires pour erreurs commises et détournements alors que dans ce mini-gouvernement Zagawaphone, des ministrons ont commis des erreurs et détournements graves qui méritent non seulement un remplacement mais une arrestation et une condamnation. Un détournement réel, bien orchestré dont la réalité est passée inaperçue aux yeux des tchadiens est l’affaire de l’ADAC. D’après nos investigations sur les  différents ex-responsables d’ADAC et certains contrôleurs du Ministère de moralisation, il est clair que le Ministre de l’Aviation Civile est le maitre d’œuvre de ce détournement. Avant même d’être Ministre, il était simple chef personnel d’ASECNA, ses camarades l’appelait déjà le ``spécialiste de détournement``  Ces fonctionnaires confirment que l’ADAC est la petite partie dévoilée de tous les détournements flagrants qui s’opèrent dans ce Ministère. Le BNF, l’ADAC, l’ASECNA et autres directions sont hebdomadairement pillés par ce jeune Ministre de moins de 30 ans appelé maintenant ``Ministre Mangement`` par la grande partie des fonctionnaires de dit Ministère.  

Des sources sures venant d’ex-responsables déçus de l’ADAC confirment que sur l’ensemble d’argent détourné, plus d’un milliard (+ 1 000 000 000 frs)  en cash a débarqué dans le domicile du ``Ministre Mangement`` (Abdelkerim Souleymane Teriao) à des heures tardives dans des dizaines des sacs de couleurs blanches.  Les mêmes sources affirment que cette scène (sacs remplis d’argent au domicile) est réelle jusqu'à ce que le détournement soit découvert. <<Pour sauver sa peau, le ``Monsieur Mangement`` a pris le devant de trahir ses planificateurs et les taxant de complicité avec Adoum Younousmi>>. Les collaborateurs trahi affirment également que d’autres sacs nocturnes venant du BNF, d’ASECNA et de plusieurs directions et marchés fictifs continuent à débarquer chaque semaine dans le domicile du ``Ministre Mangement``.

D’après les indiscrétions de ses proches collaborateurs, le ``Ministre Mangement`` leur dit ouvertement que <<cela est mon dernier poste d’un pouvoir fatigué et fini, c’est le moment de préparer mes dernières valises>>.

 

Les tchadiens sont très étonnés d’entendre des bouches de deux ``Gamins ministrons ``(Abass Tally et Adel kerim Teriao) des mots tels que : fatigué, fini, malade et atteint des maladies graves à l’endroit du maitre de Palais Rose. Il est vrai que les sacs d’argent nocturnes sont les dernières valises d’un régime qui souffle ses dernières bougies.

Ce sont là les réalités que le contribuable tchadien doit connaitre et que leurs milliards prennent les directions des domiciles des Ministres et particulièrement d’un jeune de moins de 30 ans qui n’a aucune compétence que de conjuguer le verbe ``Manger`` au présent de l’indicatif et qui était un simple chef personnel d’ASECNA en 2011. Aucune expérience de travail et aucun diplôme en dehors de son certificat de spécialisation de détournement certifié à l’ASECNA. On trompe le maitre du Palais Rose par des faux diplômes imprimables et falsifiables en couleurs pour obtenir un poste juteux en Zagawaphonie.  

Comment notre Nadingar II peut fermer les yeux face aux erreurs graves de certains membres de ce mini-gouvernement zagawaphone ?  De nos jours, dans tous les pays du monde,  il n’y a qu’au Tchad qu’un  jeune inexpérimenté de moins 30 ans  est dans un gouvernement. Ce qui est étonnant et stupide est que ce gamin ministre menace ouverte tous les fonctionnaires de son département qui ne cautionnent pas le ``Mangement avec lui``. Les faits de cet Enfant est entrain de créer un mécontentement voire une révolte générale au sein du Ministère du Transport et de l’Aviation Civile. L’autre jeune ministre de ce mini-gouvernement zagawaphone qui intimide tout le monde en s’autoproclamant haut et fort qu’il est le dauphin d’office de Deby est Abbas tolly. Ce dernier avait  détourné des milliards et des milliards des pauvres contribuables tchadiens, juste en créant des marchés fictifs quand il était Ministron aux Finances et il continu toujours d’appliquer sa même stratégie de détournement des derniers publics aux Infrastructures.

Islamiste convaincu, Abbas Tally est entrain de financer grâce à l’argent des pauvres contribuables tchadiens plusieurs sectes intégristes radicales étrangères et nationales. Le Tchad est un pays laïc où la politique et la religion sont séparées. Un islamiste membre du gouvernement oui peut-être, mais le laissé aller tous les weekends pour prêcher la voie intégriste et sallafiste est contraire à toutes les règles de la laïcité au Tchad. Lors du premier nettoyage de la ville de Maidougouri par les forces Nigérianes, beaucoup des membres de la secte de Bokou Harem qui avaient fui ont été hébergés et nourris clandestinement par Abbas tolli dans différents quartiers et mosquées de la ville de N’djamena (NB : certains d’entre eux sont là encore à N’djamena vivant et opérant sur le compte du Ministre).  Avant de repartir au Nigeria, ces terroristes ont bénéficiés des grosses enveloppes pour aller mettre le Nigeria à feu et à sang et c’est l’argent des contribuables tchadiens détournés par des Gamins ministres de Mangement de ce mini-gouvernement de notre Nadingar II.

Le mini-gouvernement est composé de cinq ministres dont ces deux Gamins (Abbas Tally et Abdel Kerim) par leurs arrogances, leurs intimidations, leur ``Mangement``, leurs menaces, leurs mépris et leurs incompétences notoires sont entrain de mener le peuple tchadien tout droit au printemps arabe (peut-être au printemps africain ou tchadien). Notre Nadingar II est inactif face à la réalité  Zagawaphone des mineurs. Leur maitre de Palais rose est-il enfermé dans ses nuits de noce pour ne rien voir de la préparation des dernières valises orchestré par ses ``Ministres Mangement`` ? Cautionne t-il lui-même le ``Mangement`` voyant le mauvais présage d’un printemps africain, arabe ou zagawaphone/enfantphone?   

Une chose est certaine, les pauvres contribuables tchadiens souffrants et affamés, ni électricités, ni carburant dans leur propre pays pétrolier, ni eau potable dans une capitale du 21’siècle avec une cherté de vie galopante que seuls ceux qui détournent les biens publics vivent a l’aise,  ces pauvres tchadiens observent bien toutes les réalités de ``Mangement`` enfantphone/enfantin et de tous les détournements flagrants pour garnir leurs dernières valises avant un certain vent qui balayera toutes les mauvaises feuilles.  La fin de ce « Gouvernement de stagiaire » est proche. Wait and see

 

Mahamat Saleh

Analyste Indépendant