Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

En 1986, la France Officielle envoie un corps expéditionnaire Epervier pour contrer les visées pan sahéliennes de Kadhafi…

 

Néocolonialisme cynique contre aventurisme local…

 

Depuis, la France se sert « gratuitement » du Tchad comme d’un terrain de jeu et d’entraînement militaire.

Vols simulation combat avec tirs réels…Que du bonheur !!! Plus difficile à réaliser en Corrèze…

 

Mais, le « Tchad » (enfin ceux qui tiennent le Peuple en joue) vient de décider qu’il était temps de passer à la caisse…

  

Alors, pourquoi ce revirement ingrat envers une France « amie » ?

 

Sarkozy et Kouchner (à défaut de « la France ») n’ont-t-ils pas reconnu le putchiste comme représentant légal du Tchad malgré des élections que personne n’osent qualifier d’honnêtes ?

Sarkozy et Kouchner (à défaut de « la France ») n’ont-t-ils pas sauvé Deby via l’intervention directe de l’Armée Française dans les combats contre les "rebelles"?

Sarkozy et Kouchner (à défaut de « la France ») ne lui ont-ils pas permis le « luxe » d’un feu vert de fait pour l’assassinat des opposants ?

Sarkozy (à défaut de « la France ») ne l’a-t-il pas reçu à Paris, le cadavre d’Ibni Oumar encore tiéde ?

Sarkozy n’a-t-il pas stérilisé (c’était écrit dans le scénario de départ…), son « exigence à connaître la vérité sur le sort de l’opposant » ?

  

Quelques possibilités de réponse :

 

Deby souhaite restaurer la souveraineté nationale du Tchad car il se sent assez fort aujourd'hui, avec son obligé El Bechir, pour mettre au pas, au trou, au mur... les oppositions... Mais la Souveraineté Nationale n'est pas un gadget de discours... Ibni Oumar, dans des discussions poussées, rejettait la présence de bases militaires françaises au Tchad, simple outils de validation ou de destitution des dirigeants Tchadiens par ... la France Officielle et Officieuse. On comprend mieux les intérêts convergents d' un Deby (pitoyable de cupidité et d' absence de projet face à la droiture et à la vision de l' Opposant) et du Françafricain Sarkozy.

 

Deby veut rendre la présence militaire française contractuelle pour éviter sa remise en cause par une prochaine majorité, en France, plus versée dans le respect des Droits de l’Homme (y compris Africain)…

 

Deby veut générer des rentrées financières (celles du pétrole sont déjà dilapidées en armes et avoirs à l’étranger)…

 

Deby, peut-être avec le go between habituel Balkany... , veut créer un flux de fonds sur lequel les experts des rétro-commisions karachiennes viendront se greffer…

 

 

Alors... le Vautour s’en prend t il à l’Epervier ou le Théâtre des Guignols continue-t-il pour que les Peuples d Electeurs Français et de Résistants Tchadiens ne s’occupent pas de ces « affaires très compliquées » ?

 

Source: MEDIAPART