Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

eau.jpg

Ca fait  Quatorze (14) jours que nous la population du cinquième arrondissement de la ville de N’Djamena n’a pas l’électricité. Il fait plus de 40° jour et nous. Nos enfants n’arrivent pas à dormir  dans cette chaleur accablante pendant que ceux de la villa Burkina et aux alentours n’ont jamais connu une seule coupure pendant 23 ans. Notre soit disant député du MPS (Mouvement Patriotique du Salut) parti au pouvoir Mr Ibrahim Moussa Rouga qu’on a voté est préoccupé par son ventre et n’a jamais dit un seul mot à l’assemblée Nationale pour améliorer nos conditions de vie. Le gouvernement ne veut pas qu’on lui parle de l’énergie, puisque en 23 ans il n’a jamais était capable de fournir l’eau dans la capitale, pour notre gouvernement l’énergie c’est un lux pas une nécessité.

Nous sommes dans la misère totale, manque d’eau le matin, pas de l’électricité des jours par fois des mois, aucun centre de santé, un seul lycée (le lycée féminin) etc………………..

Nous sommes fatigués et ne croient plus au discours comme (les délestages seront de vieux souvenirs), on veut voir des actions et plus des responsabilités que de simple discours diffusé à l’ONRTV.

Tant que le tchadien de la capitale n’a pas l’eau et l’électricité 7 jours sur 7 comme celui de Amdjarass présentement, on ne sera jamais le Président de tous les tchadiens.

For the Record,  je ne suis pas un gestionnaire de carrière, mais je crois que les dépenses faites pour le sommet de la CEEAC à N’djamena sur la crise centrafricaine la semaine dernière peuvent être utilisées pour régler notre problème d’eau.

Désolé  pour les erreurs d’orthographe,  j’ai écris cet article  dans l’enfer

 

Abakar Moustapha

Habitant du 5e Arrondissement de la vitre de l’Afrique

tamanakhalas@hotmail.fr