Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

1303985932229

 

Les revendications des étudiants tchadiens (UNET)
oumar Tamaïbé
L’Union Nationale des Etudiants du Tchad (UNET) réclame, ni plus ni moins :

1) Le versement intégral, et dans un bref délai, de six mois d’arriérés de bourses ;
2) La revalorisation des bourses à 60 000 FCFA à compter du mois d’octobre dernier 2011 ;

3) La création du cycle complet du système Licence Master Doctorat (LMD) ainsi que son application dans tous les départements et à tous les niveaux de l’université de N’djamena ;

4) L’organisation des corrections des examens en commission pour permettre la proclamation des résultats dans un délai raisonnable conformément aux textes ;

5) La suppression des frais d’impression des cartes biométriques ;

6) La réhabilitation des bourses de recherche au niveau du Master I, l’octroi des bourses d’excellence ;

7) Le recrutement des enseignants qualifiés ;

8) La déclaration pure et simple de 2010-2011 comme une année blanche, pour ne pas subir ses conséquences ; Nous sommes bientôt en 2012.

Le Ministre de l’enseignement supérieur montre qu’il est animé d’une bonne volonté, néanmoins en privée, car il trouve que ces huit points de revendications des étudiants sont « raisonnables » et « négociables », et ne devait pas faire en principe l’objet d’obstructions pour trouver un compromis, mais seulement que le Premier Ministre est hostile à toute satisfaction du plate forme des étudiants.

Cela n’est pas étonnant de la part de NADINGAR. Car ce n’est pas un recalé de faculté en faculté, d’échec en échec, de première en première année, pendant 10 ans, qui peut prôner la réussite des étudiants, ou se soucier de résoudre leur problème pour ne pas hypothéquer leur avenir.

La stupidité quand il ne tue pas chez le cancre PM. Il voudrait déclarer que l’UNET illégale du fait de son sigle. Quelle imagination !?


Oumar TAMAÏBÉ