Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Médiation dans la crise libyenne -la France tente sa partition pour trouver une issue politque. Elle accueille une rencontre entre Fayez al-Sarraj, président du conseil libyen et Khalifa Haftar, commandant de l'armée libyenne//Emeutes à Moundou pour empêcher le transfert du Maire, Laokein Médard// Moundou- l'avocat de l'ancien Maire, harcélé et activement recherché //Affaire Laokein Médard- plusieurs partis politiques appellent dans un communiqué de presse à sa libération // L'interview de l'opposant tchadien, Saleh Kebzabo sur TV5 afrique reportée à lundi //

Géo-localisation

Publié par Mak

Prison2 large

 

Un simple pouf de rire  a valu à Guistave Bétar d’être condamné à trois mois fermes, après le verdict prononcé  contre les leaders syndicaux  et Nékim , directeur de publication de Ndjaména Bi-hebdo.

En effet, Guistave Bétar, un activiste tchadien es arrêté puis incarcéré à la prison d’Amsinéné pour avoir esquissé un rire qualifié par les juges d’ « outrage à magistrat ».

Sa condamnation relève de l’arbitraire et d’abus qui prouve à juste titre que la justice tchadienne est soumise à la volonté du pouvoir contre les citoyens récalcitrants et réactionnaires qui s’opposent à l’arbitraire.

Les organisations de défense des droits de l’homme doivent se mobiliser pour  soutenir Guistave et exiger sa libération immédiate.

La rédaction du blog de makaila