Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info: Le président tchadien dans la tourmente, acculé de partout// Suspension des vols du PAM à Amdjarass- Agacée par de nombreux vols à destination d'Amdjarass, ville natale d'Idriss Deby, la représentante au Tchad du Programme Alimentaire Mondiale (PAM), a ordonné la suspension des vols humanitaires en direction de cette contrée, devenue, la Gbatolite tchadienne // l'ADAC dans le collimateur de l'IGE- Epinglée par l'Inspection Générale d'Etat) pour des malversations financières, l'ADAC détourne l'attention de l'opinion et accuse une compagnie aérienne privée inoccente //

Géo-localisation

Publié par Mak

UNDP-HT-10-301-bruno-haiti_jpg_thumb_253_380.png

Selon nos sources, la base des Médecins Sans Frontière (MSF) à Kerfi 40 km de Gozbeida, vient d’être attaquée  à l’Est du Tchad par des bandits armés qui, n’ayant rien trouvé sur les lieux,  ont brutalisé les  agents de sécurité appellés communément des vigiles.

Par ailleurs, la même source soutient qu’un  fonctionnaire tchadien travaillant pour le compte de l’Office National de Développement Rural (ONDR) a été également tabassé et s’est  arraché son  téléphone portable et quelques sommes d’argent de poche.

Devant la recrudescence de l’insécurité encouragée et dressée par les autorités en place contre des paisibles citoyens et des travailleurs humanitaires venus apporter leurs soutiens au pays, tout porte à croire que les Ong internationales qui œuvrent dans la zone, envisagent de réduire leurs activités sur le terrain.

 

Leur départ causerait à coup sûr des pertes incalculables pour les populations tchadiennes qui dépendent particulièrement de leur présence en termes d’assistance médicale et socio-économique.

Le Tchad est l’un des pays qui concède du crédit aux efforts d’organisations humanitaires internationales qui interviennent sur les questions thématiques s rapportant au de développement.

 

Il convient de rappeler, que depuis le départ réclamé par Idriss Deby sur injonctions  de Khadafi et d'Oumar Hassane El-béchir des forces de la MINURCAT du Tchad, un vide  sécuritaire s'est installé  à l'Est du pays où aucun contrôle policier et militaire des autorités tchadiennes ne garantisse la quiétude des populations locales et des agents au développement humanitaire

 

Makaila Nguebla