Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

N’Djaména le 23 Octobre 2012
ASJDH
Siège Social : Avenue Taïwan. Rue 7751
(A 700m du Rond-point du pont à double voie en allant vers le rond-point 10 Octobre)
BP : 2829.
Tél : (+235) 66 29 78 78 / 77 29 78 78 / 99 29 78 78
Email : asjdh44@yahoo.fr
N’Djaména-Tchad
Réf :……….../ASJDH/012


Communique de presse


Encore et toujours les inepties de Ahamat Mahamat Bachir. La maladroite sortie médiatique du 22 octobre sonne la fin de la liberté et annonce le déclenchement de la chasse aux défenseurs de Droits de l’Homme et des Libertés au Tchad. La nature de la déclaration du Ministre Ahmat Mahamat Bachir est plus que guerrière. Et la démocratie prend un mortel coup.
Où est passé le ministre de la Communication ? A notre connaissance aucune annonce n’a été faite par le gouvernement pour informer la population qu’une prétendue opération de fouille devrait avoir lieu. Pour camoufler la drastique scène qui s’était déroulé au domicile de Dobian Asngar, le Ministre de la Sécurité Publique, Ahmat Mahamat Bachir rabat les oreilles de tchadiens par sa masturbation intellectuellement politicienne. Pourquoi une fouille ne doit être qu’orientée uniquement que vers un défenseur de droits de l’Homme ? Question ouverte. Nous pensons que Dobian Asngar vient d’échapper, une fois encore, à un complot visant à le supprimer de la Carte Humaine.
Les défenseurs de droits de l’Homme, les hommes politique de l’opposition et les journalistes engagés ont donné leur vie pour sortir le Tchad de ses maux, et tchadiens de leur souffrance. Critiquer et/ou dénoncer une injustice ne veut pas dire qu’on est ennemi intime à ce système dont on le veut du mal. Contraire.
L’Association Sociale des Jeunes pour la Défense des Droits Humains appelle Ahmat Mahamat Bachir à la retenue, à la lucidité et à se départir de ses émotions-passion qui transparaissent dans ses fracassantes déclarations. Aussi, Ahmat Mahamat Bachir doit savoir que la sécurité des thuriféraires du système en place et de ceux qui prennent le contre-pied de l’actuelle gouvernance tant décriée est du ressort de ce seul Etat, père de la Nation.
Enfin, Ahmat Mahamat Bachir doit comprendre que caracoler dans les plus hautes sphères dirigeantes du pays ne veut pas dire qu’on est prêt d’Allah le créateur du ciel et de la terre dont les sujets (peuple) doit subir ses humeurs noirs.

Le Président
Pando Eric Hervé