Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

13731054 21n
La machine a fraude
 
Me Jean Bernard Padaré sait qu'a Léré, le MPS ne peut gagner que par la fraude. Il  l`a dit au President  Deby que "tant que Kebzabo est vivant Lere votera toujours UNDR". Quand il l'a totalement retourne en le mettant au gouvernement, Deby a mis a sa disposition des moyens colossaux jamais mis ailleurs, evalués a plus de un milliard de francs cfa.
 
Il a donc entrepris des chantiers d'ecoles,de forages d'eau, d``edifices religieux, offert des  dons...et fait venir sa collegue en charge des micro credits en pleine campagne electorale pour distribuer à tour de bras des credits a des groupements  paysans. Des pagnes et tee shirts fabriques pour la circonstance ont ete largement distribues ces deux derniere semaines.
 
Ne sentant pas les effets de toutes ces largesses, Me Padare a mis les bouchees doubles cette semaine. Il a distribue de l'argent aux marabouts et aux chefs de quartier,puis entreprit de nouveaux forages hier,alors que la campagne a pris fin vendredi soir.
 
Pour completer la panoplie, Me Padare n'oublie pas la fraude, sport favori du MPS qu'il vient de rallier. Depuis deux jours,  il s'est enferme a Lere, aide par quatre militants,pour signer des documents qui ressemblent curieusement a des proces verbaux. Des dispositions ont ete prises par la CENI locale pour securiser aussi bien les bulletins de vote que les proces verbaux.
 
La derniere parade concerne sa personne au cas ou la promesse faite a Deby de gagner Lere ne serait pas tenue. Des sommes mises a sa disposition,il en aurait detourne une partie. Il a accuse son epouse rwandaise d'avoir subtilise et fait sortir trois cent millions de cfa,mais il favorise sa sortie du Tchad et,depuis un mois,elle ne fait plus signe de vie. La mallette contenant les frais de campagne auraient également ete volee.
Comme il l'a laisse entendre,Me Padare n'aurait d'autres recours que de s'enfuir du Tchad. Banni par sa communaute a N'Djamena,il doit rendre des comptes politiques et financiers a son nouveau mentor. D'ou l'exil qui lui permettra de faire chanter Deby quand il brandira un dossier sur ses crimes de guerre et autres.
Pour Me Padare,l'enjeu de Lere est enorme. Gagner et rien d'autre,par tous les moyens!
 

Brahim Ibet, à NDjamena