Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

goukouni-decker432.jpg

Longtemps emmuré sur le conflit  interethnique  qui oppose la communauté Toubou dont il est apparenté, aux Arabes Zwaï,  l’ancien Président Goukouni Weddeye, qui était interpellé, il y a quelques jours par la rédaction de notre blog pour son silence, a rompu le silence pour se prononcer sur  ces affrontements meurtriers entre ces deux tribus libyennes qui se rejettent.


Interviewé  par Rfi, sur la situation qui prévaut en Libye, Goukouni Weddeye a demandé l’implication des autorités tchadiennes, libyennes et nigériennes pour trouver un règlement pacifique  à ce conflit interethnique.


Evitant le terme de nettoyage ethnique évoqué par Issa Abdelmadjid, leader du Front Toubous pour le Salut de la Libye (FTSL), Goukouni Weddeye a estimé que si rien n’est fait, le conflit risquerait de se localiser à l’intérieur des pays limitrophes dont le Tchad et le Niger où vivent des Toubous et des Arabes Zwai.

 

Depuis l’éclatement de ce conflit, les observateurs constatent la prudence du Gouvernement de Ndjaména qui refuse de se prononcer officiellement sur la question.

Idriss Deby dont les rapports avec les nouvelles autorités libyennes ne sont pas au beau fixe, évite, pour sa part  d’ouvrir un front qui  sera préjudiciable à son régime contesté au Tchad.

Toutefois, ce qu’il faut retenir dans l’interview du Président Weddeye, est aussi son courage d’avoir interpellé Idriss Deby sur le cas d’arrestations et interpellations des députés tchadien mais également, l’état de santé de l’ancien Maire de Ndjaména, Mahamat Zène Bada qui se dégrade et dont les autorités refusent son évacuation sanitaire hors du pays.


 On verra bien quelle sera la réaction d’Idriss Deby face aux préoccupations de l’ancien Président tchadien ?


La rédaction du blog de makaila