Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Depuis un certain temps, les militants  de NDJAMENA spécialisés dans les magouilles, la mafia et le jet des peaux de banane gesticulent et pour cause, les futures elections communales.
 
Dirigée par l'ancien boucher de FARCHA, ALI HAROUN vari fils de feuOUTHMAN ISSA  et confié à Feu HAROUN Ex aide boucher,  cette équipe est composée par des délinquants politiques connus par tous les vrais NDJAMENOIS. Ils sont ADAM KAMPES un garçon de course de KABADI, MICHOT CHACHATI un juif, MARIAM DJEMIL une sémi-lettrée orgueilleuse, VICTORINE DJASNABAILE une menteuse connue,  un soudanais nommé ABAKAR BORGO spécialiste de propagande politique du MJE. Elle est aussi truffée d'anciens agents de la DDS tel ABBAKALI MAHAMAT et un profane politique, un député imposé  nommé ABA DJIDDA qui n'a pour objectif principal que la destruction de DJIBERT YOUNOUS à cause de la popularité du bureau de la caravanne blanche . Ce regroupement des fauteurs de troubles est téléguidé et orienté par HAROUN KABADI et le but principal est d'utiliser toutes les pratiques mafieuses et maléfiquses pour que ALI HAROUN soit élu maire de N'DAJMENA. Ces personnes oublient que les NDJAMENOIS ne sont plus dupes. Les sympathisants du casserolier KABADI doivent se resaisir car l'humiliation  et la surprise ne sont pas loin. MARTINE AUBRY S. G du parti socialiste français a été battue par François HOLLANDE lors des primaires socialistes pendant qu'elle était aux commandes du Parti.Leurs ennemis jurés sont SALEH ABDEL AZIZ DAMANE, DJIMET IBET  ou toute autre personne proche de MAHAMAT HISSEINE. N'DJAMENA ne manque pas d'hommes compétents et honnêtes pour  reprendre ALI HAROUN qui était  arrivé  la mairie par la pratique du proxenetisme (CHOMOROKHA). Quel habitant de FARCHA ne connait pas le passé de ALI HAROUN. Le MPS a favorisé des délinquants et des bandits de tous bords mais ça suffit. Je demande aux honnêtes citoyens de N'DJAMENA militants du MPS de bien refléchir et de ne pas tomber sous le charme de l'argent facile qui serait entrain d'être distribué pour acheter les voix de futurs conseillers municipaux.  Je n'invente rien et je sais de quoi je parle. Je suis né à FARCHA et j y vis toujours. Cette magouille ne passera pas au Premier arrondissement.
 
Nul ne cédera plus aux caprices de personnes sorties de nulle part et à l'argent facile. Toute action maléfique a une fin.
 
 
KHALA CHERIF ALLAWANE WAL FATNE
 
Quartier FARCHA N'DJAMENA