Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Les dérives de Hinda
im_17_12_2011.png
Qu’est-ce qui est arrivé à la première dame déchue du Tchad ? Il y a quelques jours à la cérémonie de distribution de microcrédit, Hinda a récité un discours d’une grande virulence, rétrograde vis-à-vis des femmes, qui monte les uns contre les autres et xénophobe.  
Hinda a également eu un comportement et des propos familiers, à la limite de la vulgarité, en accusant par exemple les vendeuses d’essence à la sauvette d’être des femmes de petite vertu. Elle a été très loin en insinuant des relations transactionnelles entre ces femmes et leurs clients.
Il faut simplement rappeler à cette Hinda qu’il n’y a pas de sous-métiers, il n’y a que des sottes gens.
Pendant que certains se battent depuis plusieurs décennies pour l’égalité des sexes, cette rigolote de Hinda vient nous dire qu’il y a des métiers réservés aux hommes et interdits aux femmes.
Pendant que beaucoup ont compris l’importance d’entretenir des bonnes relations avec ses voisins, cette Hinda vient dire des paroles rabaissantes pour les femmes du Nigéria.
Aussi, pendant que les femmes tchadiennes qui étaient présentes à la rencontre cherchent un moyen pour gagner dignement et honnêtement leur vie, cette arrogante de Hinda monopolise l’attention pour tenter de convaincre qu’il lui reste encore du pouvoir. Elle explique par exemple qu’elle a voulu faire arrêter les vendeuses d’essence à la sauvette.
Etre ridicule ne gêne peut être pas Hinda, mais malheureusement ses paroles arriérées et vides de sens portent atteinte à l’image du pays de Toumai, berceau de l’humanité.  Pauvre Tchad    
  
Ahmat Ibrahim