Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Les biens mal acquis de la famille du président du Tchad.

Sans-titre-copie-2.JPG

 Cliquez pour agrandir les images

 

biens-mals-acquis-2.JPG

 

Le despote Deby doit cesser d’insulté  le peuple tchadien devant les cameras. Les tchadiens sont mûrs, on n’est pas dans les années 80, 90 ou encore 2000 mais nous sommes en 2012, un monde de la nouvelle technologie. Les tchadiens ne sont pas comme tes ministrons incompétents qui ne contrôlent pas leurs langages, ni tes conseillers à la Présidence encore moins encore tes généraux analphabètes qui ne savent que mentir sur des hommes compétents.   

Nous remercions beaucoup Abedel Kerim Terio d’avoir contredit ouvertement le Despote sur la  question des enquêtes des villas. Cela a donné l’idée aux membres du GIIT de faire une petite enquête sur les biens immobiliers de la famille du Despote dans la capitale. A  N’djamena seule, le GIIT a recensé et photographié 223 Villas, toutes appartenant à la seule famille Itno. Ses femmes, frères, sœurs, fils, neveux, oncles et beau-fils dont les images ci-dessous vont vous révolter de l’ampleur du détournement de cette famille.

Le GIIT est entré en contact avec quelques entreprises étrangères qui avaient construites plus de 80 villas de la famille, le montant communiqué donne la migraine à tous les tchadiens. Avec équipements, le coût provisoire est de: 175 milliards 800 millions FCFA du contribuable tchadien. Le montant de plusieurs villas ne sont pas encore connus sans compter les véhicules de luxes, les jardins au bord du fleuve, les stations services et leurs cash dans les banques.

Question N°1 : combien sont-ils fonctionnaires ? Ses frères d’abord : Salay Deby, analphabète Dg Douane. Daoussa Deby, ambassadeur de la Libye, PCA du SNR (Société Nationale des Routes), une société qui a une mauvaise réputation du public tchadien, car rien n’est garanti au SNR. Oumar Deby, semi-analphabète Dg DGRS (Direction Générale des Réserves Stratégiques). Ses fils : Zakaria Idris Deby, le soulard (à peine 23 ans) Dg Air Toumai Tchad, seule compagnie nationale aérienne, Daoussa Idriss Deby, fils aimé (20 ans) Dg des Grands Travaux Présidentiels, lors de sa nomination à ce poste, son Papa a barré sur le décret le nom Deby pour tromper la vigilance des tchadiens, Mht I. Deby dit Mht Kaka, parce qu’il est grandi avec sa grande mère, ``le batard`` ( 22 ans) Commandant du Groupement Présidentiel, Nassour Idriss Deby dit ``maboule ou moitié fou`` Chef d’Etat-major Particulier du Président de la République. Ses sœurs : Haiga Deby, analphabète soit disant transitaire, celle qui a ruiné les recettes de la douane durant 22 ans, Itire Deby, analphabète, propriétaire des centaines hectares au bord du fleuve et une dizaine des villas à N’djamena. Ses neveux : Abderahim Bahar Itno, général analphabète, conseiller charger à la Défense à la présidence. Hissein Tolly dit ``Hissein le DDS`` directeur des écoutes de l’ANS en même temps entrepreneur civil, détenteur des dizaines des villas en ville et propriétaire des centaines d’hectare, Abdraman Hassan Itno, dit « Bedey », le milliardaire et PDG de Sogect, la première société de la famille qui s’accapare de tous les marchés lucratifs. Hamada Youssouf Itno, général manchot et analphabète, DG/DGSSIE, la garde prétorienne de Deby. Yesko Youssouf Boy (19 ou 20 ans) aide de camp de son oncle et en même temps entrepreneur civil courant toujours derrières ses affaires privées. Ses beau-fils : Hamit Erda tocard et soulard (DAF), avec ses quinzaines des villas, tellement hautain envers les tchadiens qu’il se considère plus famille présidentielle que les propres fils du despote.

Mht Zen Bourma``le mari de la bordelle`` TPG, le nouveau voleur du trésor public tchadien, sachant qu’au Tchad le Ministre des Finances est symbolique, le Despote appelle et traite directement avec le trésorier comme le faisait Hissen Habré.

Ses femmes : Hinda Deby, la 2e dame du Tchad avec ses dizaines des villas, sans oublier sa bande des métis, des proxénètes et des voyous qui occupent tous les postes juteux. Les six autres femmes de Deby avec leurs filles, chacune possédant deux à trois villas, des comptes bancaires bourrés et des voitures de luxes…

NB : la liste n’est pas exhaustive, car vu la largesse de la famille mais nous vous publierons la suite de la liste dans nos prochains articles.

 

Question N°2 : quel est le salaire de chacun d’eux ?  Faites des petits calculs et comparez avec le coût des villas et des autres biens mal acquis de cette famille. Vous verrez qu’il est temps que le Despote conseillé par ses conseillers analphabètes cesse d’insulter le peuple.

 

Cette remarque du ministron Terio sur les villas de la famille du président nous donne d’autres idées. Le GIIT a déjà instruit toutes ses cellules à Paris, aux USA, en Malaisie, au Maghreb et partout ailleurs pour envoyer les images des villas ou immeubles mal acquis de cette famille pendant 22 ans de pillage. Le GIIT est entrain de se mettre en contact avec tous les cabinets d’investigation en Europe et aux USA, tous les avocats ou les juges qui investissent sur les biens mal acquis des dictateurs ou despotes qui affament le peuple en pillant et détournant sur le sueur des contribuables au profit de leurs propres familles.

La certitude est que, vu la grandeur de sa fa mille, cette fortune mal acquise dépasserait celle de trois despotes réunis, Bongo père, Sassou et Obiang. Merci Terio, et tu as vraiment raison dans tes propos : ``le Président, n’a qu’a enquêter d’abord sur sa propre famille…. à commencer en priorité par son petit frère Salay. ``

NB : Nous sommes impatiemment de voir par où commence la commission de contrôle des villas…

Les villas de la Famille du President tchadien d’après la langue facile du Ministron Terio. 

 

Lire la suite: Ici