Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                     

ELOI.jpg
Eloi Miandadji,
Dirpub du journal La Voix au Tchad.


                   La voix persécuté par le procureur de la République

 

Votre hebdomadaire La Voix a connu un malencontreux retard dans sa parution la semaine dernière. Motif : le procureur de la République près le tribunal de Première Instance de N’Djaména, Hamza Abdoul a ordonné l’arrêt de son impression.

 

Le procureur de la République près le tribunal de Première Instance de N’Djaména, Hamza Abdoul a convoqué par téléphone, lundi 25 janvier 2010, un des responsables de l’imprimerie du Tchad (IDT), qui s’est fait accompagner d’un de ses avocats. Monsieur Hamza Abdoul intime l’ordre à l’IDT, sans lui notifier une base légale, d’arrêter immédiatement l’impression du journal La Voix, sinon il aurait à faire à lui. Ce qui n’est rien d’autre qu’un abus d’autorité de pouvoir. L’IDT a ainsi obtempérer en suspendant l’impression qui était presqu’à sa finalisation et faire bruler ensuite le journal déjà imprimé.

Cette nouvelle est tombée comme un couperet au sein de l’équipe rédactionnelle du journal, qui venait d’être soulagée par la Cour d’Appel de N’Djaména, qui, en son audience du 13 janvier 2010, infirmé en toutes ses dispositions de l’ordonnance qui avait autorisé la saisie de votre journal hebdomadaire La Voix.

Les journalistes de votre hebdomadaire, jusque-là, ignorent les vraies raisons qui ont conduit le Procureur à faire de telle injonction. Vérification faite, les journalistes de La Voix se sont rendus compte que les raisons étaient toutes simples. Comme tous ceux qui ont une parcelle de pouvoir dans le pays de Toumaï, il faut user et abuser de ses prérogatives broyer les plus faibles. En fait, la peur morbide du gentil procureur serait liée aux multiples déboires auxquels il fait face en ce moment, quand on a des choses qui relèvent de la sphère personnelle à se reprocher face.


Cependant, votre hebdomadaire La Voix se veut un journal d’élite, de débats et qui a comme ambition d’élever le niveau des analyses, et non de fouiller dans les poubelles ou dans les caniveaux.


Notre crédo est d’éviter de querelles de personnes, et surtout d’éviter de traiter la vie privée ou intime des individus. Nous rassurons donc, notre procureur de la République, qu’il ne trouvera aucune ligne sur sa vie privée et intime dans les colonnes de votre modeste hebdomadaire.

 

Eloi Miandadji