Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

                                                        Communiqué de presse no : 03/ CA/12

000 Par7014386 0

Objet : libérer Mahamat Saleh  Annadif et ses frères

La commission KIFAYA remercie toutes celles et tous ceux qui n’ont ménagé aucun effort, d’une manière ou une autre, pour leur soutien indéfectible face à ce combat orienté contre une franche de la population (arabe)  ces derniers jours et les encourage une fois de plus de faire d’avantage.

Ceci dit, nous disons avant tout «  KAFARA » au grand  militant de la démocratie,  le député Gali Gatta NGothé  et aussi remercions Dieu de l’avoir épargné du pure (le sort des colonels Djibrine Azene et Djibrine Dassert) mais toutefois  nous  nous se réservons le droit de rester jusqu’à là perplexe  tant qu’une analyse thérapeutique n’ait faite sur son l’état de santé. Prions Dieu de l’épargner du mauvais sort incha-allah. Amine.

Par ailleurs, nous demandons à ce vaillant défenseur des droits de l’homme et ainsi qu’aux députés arabes de la mangeoire (il en va de leur dignité)  d’interpeller le gouvernement d’Emmanuel  Nandigar  sur la question de l’arrestation des hauts cadres et leurs frères commerçants d’Oumhadjar  incarcérées impunément  à Moussoro  qui, en fait  ne respecte  aucune procédure judiciaire légale.  Le  comble, même  leurs avocats n’ont pas pu accéder à leurs dossiers.   Donc aucune charge, alors.

Autrement dit, nous savons d’ores et déjà que la force mécanique qui siège à l’Assemblée nationale est  acquise à cor et à cri à la cause du despote  mais cela n’empêche non plus le citoyen tchadien d’en avoir confiances distinctement  sur les personnes dotées de leur faculté morale et intellectuelle à contredire le machiavélisme à l’exemple des députés Saleh Kebzabo  et Gali Gatta Ngothé.

Nonobstant  cette volonté de voir libérer sans conditions les détenus politiques qui sont Mahamat Saleh Annadif, Mahamat Ali Hassane et Hamadayé Alhassne et consorts ,nous interpellons une fois encore la communauté internationale  à travers notamment  les amis de l’ambassadeur Mahamat Saleh Annadif qui sont en effet les présidents de l’ UA , de l’UE ,de l’ONU ,leurs Secrétaires Généraux ainsi que leurs parlements ,sans laisser  ses amis des autres organisations internationales et régionales d’en exiger au dictateur Deby leur libération le plus vite possible puisque le bagne de Moussoro tue à petit feu ( poison)

Aussi, nous saisons cette opportunité pour  rappeler les autres communautés tchadiennes qu’ avant l’arrivée des renégats du BET au pouvoir, les arabes vivaient en parfait harmonie  avec leurs frères tchadiens  des toute les régions sans que cela n’émeuve personne ou ne cause  préjudice  à personne. C’est dire « le lait et la boule » comme laissent entendre nos aïeux.

Pourtant, C’est  Habré avec sa clique de Deby, pour asseoir leur  pouvoir, qui ont  manifestement dressé les tchadiens du nord contre les arabes avec le slogan de «  combattre les arabes qui vous qualifient des Nouba ou esclaves» et les sudistes contre tous nordiste avec celui de «  combattre les KIRDI ou mécréants ».  D’ailleurs, L’ ENNEDI auquel appartient IDI  est animiste de par sa civilisation et athée de par son comportement. Chose que nombre des tchadiens ignore.  

 Maintenant ,il n’est plus question  de drainer les tchadiens derrière des intérêts machiavéliques , Dieu merci ,grâce aux  efforts des intellectuels, chercheurs  et certains hommes politiques  du Sud qu’on est arrivé aujourd’hui à connaitre  Qui est Qui et distinguer  Qui de Qui.  C’est ici le lieu de saluer  leur  courage pour ce travail car aujourd’hui le tchadien du Sud n’a pas besoin d’aller par quatre chemins pour distinguer  le caractère tribale des  zakhawa de celui sociable de son frère du centre.

Toutefois, nous restons disposés et disponibles  pour  que IDI se dégage et  demeurons ouverts comme nous l’étions toujours avec nos frères tchadiens.

Le président de la commission KIFAYA de la communauté Arabe

Chaltout Hamdane

Ndjamena_ Tchad

Contact: Kifaya01@live.Fr.