Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

.                     jpg idriss-deby-kerleroux-6c85a

Il y a sincèrement un problème avec cette famille!

 

Comme on le sait ,2010  a été l'année des célébrations des cinquantenaires des pays francophones. Dans tous ces pays, il a été l'occasion de fêter allègrement certes, mais il a été surtout question de réfléchir sur l'avenir en tenant compte des erreurs du passé, et d'honorer la mémoire des hommes et des femmes qui ont soit joué un rôle de premier plan pour l'indépendance de leur pays ou soit payé de leur vie pour le salut de la patrie.

Au Tchad que voit-on? Une mascarade, une honte. La commémoration de cette journée nous donne une occasion de connaître davantage la psychologie pour ne pas dire le subconscient des Deby. En effet, en regardant tous les faits et gestes de cette famille on commence à se poser très sincèrement la question de savoir si cette famille n'a pas des racines douteuses. Un adage arabe dit: "si vous cherchez à connaître l'origine de quelqu'un, observez ses actes"; eh bien les actes des Itno nous déconcertent chaque jour davantage. En regardant de près tout ce que Mr Deby entreprend, c'est vraiment contre nature; Mr Deby a eu dans sa vie tous les honneurs, mais il n'est pas satisfait, il tente par tous les moyens de vouloir corriger les erreurs de la nature, ou prendre une revanche contre la nature. Tous ces faits et gestes relèvent d'une bassesse inouïe et sans précédent; il est plus que mesquin.

On savait que la communauté zaghawa en général et singulièrement les bidéyates cultivent l'opacité en matière de généalogie. Depuis que les combattants zaghawa se sont mêlés aux autres vers les années 1970, on n'a jamais su dans leur milieu qui est Haddad, qui est bâtard, qui a des racines Arabes, Ouaddaienne, Hadjarai, Sara Gambay. . . . Kanembou. . . . .! Et pourtant Dieu est témoin qu'ils en  sont légions. Mais depuis l'arrivée de MPS on a commencé à attraper le bout de la ficelle, on nous chuchote par- ci  et par-là que tous ceux qui se marient à des Arabes ou à des goranaises ont quelque chose. . .

Depuis l'éviction de Timan par Idriss et que ce dernier a commandé à une joaillerie française une couronne en or massif de 2 milliards pour son intronisation le 25 février à Amdjaress, tout le monde commence à se poser sérieusement des questions sur les agissements de cette famille; pourquoi cette boulimie pour les titres et honneurs arrachés ou truqués? Pourquoi, malgré l'aura que le bon Dieu lui a gratifié, Deby cherche toujours à écraser les autres, à cherchez à humilier tout le monde y compris ses collaborateurs et mêmes ses proches parents?? Voyons les faits et les bizarreries  des Itno: - d'abord toute la famille Itno, du moins ceux qu'on connait à Ndjamena sont mariés à des Arabes, comme quoi on cherche à se purifier!

- Idriss Président! ça passe parce que le destin a voulu cela par la mort de H.Djamouss;
- Timan Deby  décrété sultan. Alors que ni son père, ni son grand-père moins encore son arrière grand-père qui s'appelle (on vient de l'apprendre) n'ont jamais été des chefs des cantons. D’ailleurs le titre de sultan est inconnu chez les bidéyates, il y a deux titres connus : y a chez les borogates et mogdoum chez les bilia, d'ailleurs tous les nomades n'utilisent pas le titre de sultan- cheikh  chez les Arabes; des grands chefs arabes comme les Hémat de la lignée des Hiléou au Salamat, Makaye et Adoudou au Batha, Treyé Gnangou à Arada n'ont jamais porté le titre de Sultan.  Sultan est un titre prestigieux attribué aux grands hommes citadins qui ont généralement fait des conquêtes ou de la résistance; mais nullement à un berger perché sur une montagne et qui avait à l'époque à peine deux chamelles.

- dans la famille Itno, il y a deux branches: celle de Deby et celle de Mahamat; la branche Deby a refusé ostensiblement -pour quelle raison allez-y savoir, d'ajouter à leur patronyme le nom d'Itno; il a fallu la révolte des zaghawa en 2005 pour que Deby par décret et sous les injonctions de Abakar Youssouf Itno et d'Abderahim Bahar de s'attribue le nom Itno.

-  Daoussa déclare sans honte ni pudeur que son grand-père avait des esclaves et 12 000 chamelles vers les années 18OO.
-  non content d'être Président de la République, Deby éjecte son frère sans motif apparent et prend sa place, ce n'est pas de la culture bideyate.non!

-  Une médaille de l'indépendance à Deby père! Quelle injure! Oh citoyens la nation est profanée! En 1960 Idriss, Daoussa, et Hissein Marabout sont au C.1à Kornoy; leur père chassé par le Mogdoum Arim Jerbo git dans la cour de Shartay  Tidjani à Kornoy.

- On vient d'apprendre qu'à son temps, le fameux Itno a été renvoyé par ses frères de la zone d'Amdjaress et partit mourir à Ito chez ses parents maternels pourquoi?  Mystère !
- dernier fait; c'est Idriss lui-même qui le dit publiquement, le père de Itno s'appelle Kamiss! et le père de Kamiss, comment devrait-il s'appeler? Djimet ou Gody naturellement!

Quant à Younousmi il a tout intérêt à se purifier, on ne doit pas l'en vouloir; cependant en 1960 son grand frère le défunt Jackson était au C.2 et sa tante Maimouna était call-girl au camp militaire             (armée française) de Fada.
Quand on cherche éperdument à s'octroyer les valeurs qu'on n'en avait et en même temps quand on a un complexe pathogène et congénital, on devient un danger pour la société; regarder Hitler qui avait des racines juives, pour vouloir  les renier il a provoqué l'apocalypse du siècle. Ces malades atteints de la schizophrénie  et qui par un hasard de l’histoire, ont acquis des pouvoirs larges ont toujours provoqué des catastrophes .la lutte contre Deby devient un devoir national, une nécessité pour la survie du Tchad;  citoyens, à vos armes sinon à vos plumes.

Hassan Abdoulaye Bokhit