Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 

  Abakar-Assileck-1

        Communiqué de presse n°017/FSR/BE/2012

 


Nous dénonçons avec force  l'intimidation et les menaces proférées par le ministre de la justice au  secrétaire général de l'union syndical du Tchad ( l'UST)  Mr François Djondang, dans la nuit du lundi 03 septembre 2012.

Nous refusons ce genre de pratique rétrograde portant atteinte au droit et à la liberté syndicale.

- Condamnons :   L'injustice sociale et la précarité.

L'harcèlement de la population et la suprématie du clan au pouvoir.

Bradage et privatisation des entreprises publiques aux profits du clan de Deby.

Surfacturation de chantier d'infrastructure laissés à l'abandon.

Népotisme et gabegie.

Enrichissement illicite.

Spoliation des domaines de l'Etat et déguerpissement au profit du clan au pouvoir.

Nous  affirmons que, jamais  Deby n'a respecté ses engagements  ni avec les différents chefs rebelles qui ont accepté de signer avec lui , ni avec les centrales syndicales .

Protocole d'accord pourtant légitime signé en novembre 2011 entre le gouvernement et l'UST. En chassant le naturel , il revient au galop , voilà Mr Deby se dédit et ne reconnait plus l'accord qu'il a signé avec l'UST?

Le FSR condamne cet acte méprisant et irresponsable  qui tend à intimider et menacer des responsables syndicaux qui ne font que exercés leur droit et leurs activités syndicales.

Demandons à nos militants et sympathisants de soutenir les salariés et de signer la pétition lancée par les centrales syndicales.

Appelons les organisations des droits de l'Hommes et les pays amis du Tchad de faire pression sur le gouvernement de protéger les salariés.

Convaincu que le problème du Tchad et plus profond que cela et nécessite un changement du régime , car le mal est systémique et fondamental.

Constant est fidèle à nos engagements la lutte continue .

 

                                                                                                    Fait à paris le 08 septembre 2012


 Le chargé à la communication et porte parole du FSR.

Abakar Assileck Halata.