Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Le Comité de soutien aux victimes d’arrestations arbitraires de Monsieur Idriss Déby.


« Nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé » dit la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.
De quoi s’agit-t-il ?
Depuis quelques temps, nous observons des dérives dictatoriales de Déby de plus en plus fortes sur les élites tchadiennes. ce qu’illustrent :
- la tragédie de Matta dont Monsieur Saleh Kebzabo a été accusée a réveiller la conscience des militants des Droits de l’Homme.
Mais, c’est la cabale contre le député Gali Ngothé Gatta qui nous a appelé à l’action. Une pétition a circulé pour dénoncer les conditions de son arrestation et demander sa libération.
A la séquestration du député Gali Ngothé Gatta, sans la levée de son immunité parlementaire, vient s’ajouter l’arrestation arbitraire et injustifiée de Monsieur Mahamat Saleh Annadif, Secrétaire général à la Présidence; précédée de celle de Monsieur Mahamat Zene Bada, Directeur des Grands Travaux Présidentiels depuis le 27 janvier dont l’état de santé se dégrade de jour en jour car il ne bénéficie d’aucun soin approprié.
Et la liste est longue. Elle sera progressivement établie grâce à toutes les contributions.
Envoyez-nous vos informations à l’adresse suivante : tchadessor@yahoo.fr
Aussi, quel que soit le camp de ces victimes tchadiennes, il s’agit pour nous de dire clairement à Monsieur Idriss Déby que la vie d’un homme quel qu’il soit est sacrée et n’a pas de prix et que tout prévenu a droit à un traitement digne et un procès équitable.
La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme ratifiée par le Tchad dit : « nul ne peut être arbitrairement arrêté, détenu ou exilé ».
Nous appelons à la libération de Monsieur Mahamat Zene Bada pour qu’il bénéficie de soins appropriés et à la libération de Mahamat Saleh Annadif pour vice de forme.
 
Fait le 05 mai 2012
Pour le Comité de Soutien aux victimes d’arrestations arbitraires au Tchad
Le Porte-parole
Le Professeur Balaam Faustin Facho