Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Communiqué N°004/CSCJT/CD/2012.

 

Relatif à la libération de l’imam Mohamad Nasradine.

 

En ce jour béni du 24 juillet 2012 correspondant au 6 Ramadan 1433 hidjire la famille de l’imam Nasradine a enfin retrouvé le sourire et avec elle tous les amis et proches de l’imam. La libération de l’imam Nasradine est un motif de soulagement de toutes les filles et de tous les fils du Tchad qui militent pour l’avènement d’une ère où les libertés et le respect de droits de l’Homme deviennent une réalité palpable pour tous les tchadiens.

Dans tous les cas, le Collectif se félicite de cette libération mais il tient à faire remarquer que le combat pour asseoir un véritable espace de liberté au Tchad est loin d’être terminé. C’est pourquoi, il exhorte à la vigilance et invite les tchadiens à une véritable intensification de lutte pour que le Tchad ne connaisse plus jamais des arrestations arbitraires à l’instar de celle opérée contre l’imam Nasradine. Il convient de rappeler que celle-ci a été perpétrée dans des conditions assimilables à un holdup.

Le Collectif tient par ailleurs à remercier toutes les organisations de défense de droits de l’Homme tant locales qu’internationales qui n’ont ménagé aucun effort pour que l’imam Nasradine recouvre sa liberté. Qu’elles trouvent ici notre profonde gratitude pour l’élan de solidarité qu’elles ont toujours su faire montre.

Le Collectif félicite l’imam Nasradine pour sa libération, sa dignité et son courage qu’il a affichés avant et durant tout le long de son incarcération. Il est un exemple vivant de courage. Il constitue une source d’inspiration pour ses compatriotes.

Le Collectif n’oublie enfin pas de relever l’indifférence qui a caractérisé le comportement du Conseil Supérieur pour les Affaires Islamiques et tient à déplorer cette attitude. Il convient de souligner que l’imam Nasradine est membre de cette institution Où est donc alors passée la solidarité dont il est en droit de s’y attendre de ses collègues ?

   Fait à Ou mou Alsahwa le 24 juillet 2012

 

Pour le Collectif de Soutien aux Causes Justes au Tchad

Le Président du Comité Directeur

Mohamad Ali Alidrissi Alhassani