Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Ciad-N-27Djamena.jpgSelon nos informations, encore une fois, le régime de Ndjaména dirigé par une oligarchie, décide  de jeter dans les rues de nombreuses familles tchadiennes sous prétexte d’une urbanisation de la ville.

 

En effet, nous venons d’apprendre que la Mairie de Ndjaména, aurait révélé  l’information selon laquelle, elle envisagerait de démolir plusieurs maisons en vue de faire un boulevard qui débute du camp de 27 à l’avenue El-nymerie.

 

Mais le paradoxe dans cette histoire, est que les responsables de la Mairie, ont fait en sorte que la trace de ladite voie, évite, la maison de Saleh Deby,  celle de Oumar encore moins celle de Hinda qui se trouve juste à la cuvette de Saint-Martin.

 

Il est tout de même scandaleux de voir une si abominable discrimination se faire contre le peuple tchadien par une minorité d’individus qui confisquent à la fois le pouvoir, les armes, l’économie et tout les secteurs vitaux du pays sans qu’il ait une réaction opposée dans les rangs de populations victimes permanentes du despotisme d’Etat.

 

Si cette information se vérifie, nous allons sans hésiter mener un nouveau combat contre les dignitaires du régime en place et n’hésiterons pas de saisir immédiatement de plus hautes juridictions africaines pour les interpeller devant leurs actes.

Il est temps que le pouvoir de Ndjaména prenne la mesure de l’ampleur de grognes sociales et populaires  exprimées chaque jour par des femmes, des hommes, des vieillards et d’enfants, spoliés de leurs biens, se sont retrouvés dans de conditions précaires dans leur propre pays.

 

Idriss Deby au même titre que les thuriféraires de son régime, doivent s’attendre à comparaître devant des tribunaux internationaux pour les torts qu’ils causent au peuple tchadien aujourd’hui.

Makaila Nguebla