Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

Depuis quelques mois, notre blog, a constaté que la boîte à commentaire mise à la disposition des « forumistes, » est transformée complètement en une tribune où certains individus mal intentionnés, auxquels, il est assigné la maudite mission, y viennent dans le seul but de dénigrer tout citoyen qui milite à sa manière contre cette  féroce dictature de Deby, tout acteur politique de l’opposition armée ou non armée ou encore tout autre activiste de la société civile au Tchad.

 

Ces derniers temps, nombreux sont nos lecteurs qui  sont témoins d’une avalanche de violences verbales, des propos injurieux et haineux qui prennent systématiquement pour cible, les ressortissants du guéra dans une dimension géographique globale.

 

Nous tenons à signaler qu’au Tchad, aucun groupe social ne peut prétendre être supérieur ou inférieur à un autre.

 

Pourquoi, autant de haine contre simplement cette communauté que nul ne peut démontrer le mal commis à la nation ?

 

Si au Tchad, il est permis aux uns de présider à la destinée de la nation, il est fort à parier également  que tout citoyen tchadien d’où qu’il vienne devrait jouir des mêmes droits civiques et politiques.

 

De ce fait, les fils ou les filles du Guéra, ne doivent en aucun cas, faire l’objet des restrictions de quelle que nature surtout, pas venant des personnes dont la réputation reste douteuse et qui ont marqué la mémoire collective par des règnes douloureux.

 

Par ailleurs, nous trouvons outrageux et offensant les propos de certains individus zélés qui ne connaissent pas l’itinéraire syndical de M. Djibrine Assali, s’attaquent à sa personne d’homme de consensus national et d’équilibré social entre tous les fils du Tchad.

 

Au regard de cette campagne développée ce dernier temps sur ce blog, afin de nous dévier de nos objectifs fixés, nous tenons à préciser à n’importe quelle personne que les dénigrements, les calomnies et autres canaux  de dissuasions par voie des médias, ne pourront impacter notre détermination de continuer à  lutter  sincèrement et avec fidélité  dans l’opposition  contre ce pouvoir répugnant de Deby au Tchad avec des moyens mêmes limités.

 

Que nos détracteurs s’assurent que rien ne peut changer notre ligne de conduite politique actuelle à travers  des menaces haineuses qui ne se justifient pas sur le terrain et qui tendent à nous donner un cliché erroné autre que celui connu par une large opinion publique tchadienne en générale continuellement marginalisée par ceux là  mêmes qui se muent en donneurs des leçons.

 

Aux risques de nous répéter, nous n’avons de cesse proclamé haut et fort que  la construction d’une nation tchadienne, ébranlée, se fonde,  à partir de l’acceptation des uns et des autres dans une diversité qui se respecte.

 

Or, d’aucuns pensent qu’ils détiennent le privilège de reléguer aux seconds rangs des compatriotes dont la noblesse d’âme reste  l’héritage légué par les ancêtres  caractérisé par l’amour du prochain et la loyauté sans distinction de race, d’ethnie ou de confession. C’est bien ça qui constitue l’ossature des valeurs sociales  des ressortissants de la région du centre en général. Et cela ne peut être interprété comme des failles ou des limites qui ouvrent les voies à toutes les spéculations.

 

Encore une fois, sortons du cadre des débats identitaires pour rester dans un contexte sociopolitique afin de trouver des réponses urgentes à nos problèmes de l’ère.

 

Figurez-vous au moment où  des nations libres, ont dépassionné les débats à caractére identitaire, au Tchad, on en fait à la UNE de nos quotidiens au point de les transformer en pesanteurs et obstacles à l’intégration communautaire qui freinent le développement socio-économique de notre pays.

 

Ce blog ne sera jamais le paillasson où  l’on vient pour essuyer des discours machiavéliques les plus irrationnels  de tel individu contre tel ou des tels groupes sociaux contre tels autres.

 

Le droit nous revient,  de prendre des mesures appropriées à l'encontre des  propos calomnieux, car il va de l’intérêt du Tchad et du blog de faire un assainissement afin de garantir la moralité, l’intégrité et le respect envers nos lecteurs et lectrices.

 

Makaila Nguebla