Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

NOUS IRONS JUSQU’AU BOUT DE NOS REVES

 

Cinquante d’indépendance mais  toujours des patriotes convaincus, les armes à la main, qui se battent pour une véritable indépendance et pour un système démocratique qui respecte les droits humains et l’expression libre du suffrage universel. Cinquante années de combat pour maintenir notre mémoire historique intacte et désigner à la face de la terre les coupables de nos malheurs.

Nous ne voulons plus de ces dirigeants politiques qui ne soient plus  démocratiquement élus et  qui perpétuent leur règne calamiteux en manipulant les élections et en maintenant notre peuple prisonnier de l’un des  despotismes le plus obscurs de toute l’histoire politique du Tchad.

Nous ne voulons pas du régime de Deby et de son clan mafieux qui pillent nos ressources, assassine les plus vaillants de nos patriotes et qui foule au pied, sans remords, les principes les plus élémentaires de liberté et de démocratie.

Non ! Nous n’avons pas échoué car ce combat est un long combat et demande notre plein engagement et nécessite encore et toujours des sacrifices. Dieu nous entende,  nous ne renoncerons jamais !

A l’occasion du cinquantième anniversaire de notre triste indépendance, nous demandons aux tchadiens de garder l’espoir d’un renouveau qu’ils appellent de leurs vœux car nous leur avons fait le serment de  servir ce pays que nous aimons tant et ce peuple que nous chérissons de toutes nos forces,  et  à renverser ce pouvoir honteux que nous détestons du plus profond de nous-mêmes.

Gardons l’espoir que notre lutte continue et pour cela rejoignez- nous et renforçons les rangs de ceux qui se lèvent tôt et qui luttent ; de ceux qui dorment tard et aiguise chaque soir leurs armes pour des lendemains prometteurs.

Vive la lutte  du peuple tchadien qui n’a jamais baissé les bras, n’a jamais renoncé et rendons hommage à la jeunesse de la résistance nationale des sacrifices qu’elle consent, privée de tout mais guidé par sa conviction de servir une lutte héroïque ; rendons un hommage à tous nos morts et au nom de leur mémoire nous n’accepterons jamais une solution biaisée et leur combat, leur sacrifice, ne sera jamais vain.

Que Deby et sa clique se prépare nous sommes toujours debout! Ce n’est qu’un début le combat continu ! Incha’Allah !

Hadjar marfaine le 11 Aout 2010

 

ABDERAMAN KOULAMALLAH