Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

                                        R E P U B L I Q U E   D U   T C H A D

                                                                ===========

              U N I O N    D E S     F O R C E S    P O U R    L E     C H A N G E M E N T

                                                         ( U  F  C  ) 

 

                                                 COMMUNIQUE   DE PRESSE 

N°002/COR/NAT/PP/0010, relatif de la mort du camarade DAGAL KOBE survenue dans les cellules des services de DEBY.

 

     La COORDINATION  NATIONALE de l’UFC tient une fois  encore à informer l’opinion  nationale et internationale en l’occurrence des pays impliqués dans la crise tchadienne et surtout les Organisations internationales  en charge des droits de l’homme sur le sort combien incertain que le pouvoir de M.DEBY réserve  actuellement à ses prisonniers de guerre et autres opposants arrêtés dans la région de KORBOL – BOUSSO-MELFI en date du 8/01/2010.

     Ainsi, après un semblant de transfert des dits prisonniers à BARDAI  organisé par le pouvoir en vue de brouiller les pistes, les détenus sont toujours à N’Djamena repartis entre les services de la gendarmerie et ceux des renseignements généraux dans des conditions inhumaines et dégradantes matérialisée   ce jour 24/01/2010 par la mort de M. DAGAL KOBE survenue sous  la torture et le manque de soins élémentaires et de diète.

     C’est pourquoi la COORDINATION NATIONALE de l’UFC exhorte une fois de plus les Organisations humanitaires à  dénoncer et d’intervenir rapidement auprès des Autorités locales pour que les droits de l’homme dans leur expression basique soient respectés  au Tchad sous DEBY.

 

   Fait, le 24 Janvier 2010,

 

Pour la COORDINATION NATIONALE, LE PORTE PAROLE,

GAILETH GATTOUL BOURKOUMANDAH