Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

bada.jpg

 

Le cas de Mahamat Zène Bada, ancien dignitaire du régime en place, devient alarmant et ne doit en aucune manière, laisser indifférents les personnes éprises de dignité humaine.

 Condamné aux travaux forcés par une justice tchadienne commandée par Idriss Deby personnellement, Mahamat Zène Bada se trouve aujourd’hui dans une situation qui interpelle l’opinion publique en général.

En effet, selon des sources dignes de foi, l’état de santé de M.Zène Bada s’est considérablement détérioré et suscite l’inquiétude de sa famille, de ses amis et de tous ceux à qui il a fait du bien lorsqu’il était aux affaires.

Selon nos informations, toutes les démarches menées par les notables, les cadres politiques du Mouvement Patriotique du Salut (MPS) du Guéra d’où est issu Mahamat Zène Bada, Idriss Deby refuse catégoriquement de lever la mesure discriminatoire et injuste de détenir dans de conditions inhumainement inadmissibles, ce dernier.

Rappelons qu’Idriss Deby doit son pouvoir au Tchad à Maldom Bada Abbas et aux combattants du Guéra dont le sort  de  Mahamat Zène Bada préoccupe au plus haut niveau.

Comment peut-on comprendre le sadisme et la méchanceté d’Idriss  de céder aux démarches des sensibilités sociopolitiques nationales qui lui ont demandé d’autoriser au moins à Zène Bada de se rendre à l’étranger pour recevoir des soins médicaux ?

Quelle que soit la gravité de la forfaiture commise par Zène Bada, mérite-t-il une telle peine ?

Au regard des informations inquiétantes qui nous parviennent, la détérioration spectaculaire de l’état de santé de Mahamat Zène, exige sans délai une évacuation sanitaire d’urgence vers un pays afin qu’il bénéficie des soins intensifs.

Si rien ne fait dans les jours prochains, Idriss Deby sera tenu pour responsable de ce qui arriverait à Zène Mahamat.

Devant la faiblesse du soutien au niveau national, il faut nécessairement susciter  un élan de solidarité internationale en faveur de Mahamat Zène Bada qui doit bénéficier du droit à la santé, droit fondamental reconnu et consacré par la constitution de l’OMS à tout être humain.

Il est temps de freiner Idriss Deby de fouler aux pieds les droits de ses concitoyens et de transgresser allégrement dans l’impunité totale, les conventions internationales signées et ratifiées par le Tchad.

La rédaction du blog de makaila