Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

debytchad

Deby est-il suicidaire
Erzei Goukouni
Tout ce qui se passe aujourd’hui au Tchad ne fait que serrer l’étau autour du Président Idriss Deby Itno. Tous ceux qui lui conseillent la confrontation au lieu de la concertation sont en fait entrain de le pousser vers la porte de sortie. Quant à lui, il fait la politique de l’autruche, faisant sembler d’ignorer le danger qui le menace de façon imminente.

Ce que Deby fait dépasse l’entendement. Pourquoi nie-t-il ce qui en fait n’est qu’un secret de Polichinelle ? Tout le monde sait que lui et ses frères ont pris en otage l’économie du pays, donc pris en otage le Tchad tout entier. Toutes les structures étatiques juteuses (génératrices de revenus) sont entièrement entre les mains de sa famille élargie (frères, fils, filles, cousins, cousines, neveux, nièces, beaux-parents etc.) Tout ce sale monde est entrain de thésauriser de l’argent (des milliards !) dans les maisons. Certains blanchissent cet argent en construisant des maisons, en construisant des stations service de carburant. De plus, ils créent des sociétés-écrans pour rafler tous les marchés publics : des constructions des routes aux constructions des édifices très mal faits.

Que l’extérieur sache que tout ce qui brille n’est pas de l’or. A l’extérieur Deby veut donner l’image d’un homme bien. A l’intérieur, c’est tout juste le contraire. C’est un homme mauvais. Il travaille uniquement pour les siens. Il donne l’impression de faire quelque chose mais ce n’est que du saupoudrage, c’est-à-dire du gaspillage des biens de l’Etat au profit de ses frères propriétaires des sociétés-écran.

Selon, les simulations faites, la somme à verser aux fonctionnaires tchadiens pour les années 2011-2013 ne dépasserait pas 12 milliards ! Elle n’atteint même pas les 13 milliards qu’il a puisés des caisses de l’Etat pour se marier (une femme qui n’est même pas restée pour donner des enfants !). Qu’est-ce que ça lui coûterait de verser cette somme aux agents de l’Etat ? S’il a choisi ses frères et abandonné le peuple tchadien. C’est là une très haute trahison. Les Tchadiens le feront certainement partir. Tout le monde dit « on a marre de ces gens, il faut les balayer » y compris ceux qui profitent du système. Que Deby sache que c’est le peuple qui a toujours le dernier mot, quelque soit la puissance de feu du despote.