Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Alerte Info: Tchad: le Premier ministre français, Jean Castex attendu à Ndjaména, l'opposition et la société civile lésées // Urgent- Le député Saleh Kebzabo- dans une lettre adressée Djimet Arabi, ministre la Justice demande au Président de l'Assemblée nationale, Haroun Kabadi d'écouter le député Saleh Kebzabo pour des propos tenus lors d'une tournée politique. Cette démarche est suspecte à 4 mois de la présidentielle// Tchad- le plafond de verre et la morte certaine de la méritocratie dans l'administration publique et privée pose problème aux cadres compétents (lire notre réflexion en page centrale)//Election présidentielle 2021 au Tchad: plusieurs milliards détournés par les responsables de la CENI //

Archives

Publié par Mak

1239288760805.jpgAu Tchad, la consommation d’électricité par tête d’habitant est la plus faible au monde avec moins de 3% de la population ayant accès à l’électricité. Cependant le tarif est l’un de plus élevés et la qualité de service, l’une des moins bonnes en Afrique au Sud du Sahara.

 

Après un léger mieux constaté au début de l’année, la capitale tchadienne, N'Djamena, renoue avec les coupures intempestives d’électricité. Toute la ville est replongée dans le noir et les affaires tournent au ralenti à cause de l’absence d’électricité. Cette situation relance le débat sur la crise énergétique à laquelle le pays fait face depuis des années. Pourtant les initiatives ne manquent pas du côté des partenaires au développement et, en premier lieu, la Banque mondiale pour aider le Tchad à se doter des services en électricité efficaces et fiables, indispensables pour créer les conditions d’une croissance durable et d’une réduction de la pauvreté.

 

Par Kwawu Mensan Gaba, Ingénieur électricien senior et Edmond Bagde Dingamhoudou, Chargé de la communication