Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

  1351117_6_7f5c_affolement-mouvement-de-panique-lors-d-une.jpg

En lisant les arguments sur la nécessité d’organiser une commission de vérité et de réconciliation sinon de déraper jusqu’à la catastrophe,  je préfère retenir l’évidence que le peuple tchadien peut inverser, hors de tout doute, son sort et tenir tête à Idriss Deby Itno.

 

Que personne ne se méprenne sur ce qui s’est passé hier en Tunisie et en Égypte. La Lybie de Kadhafi est déjà pris entre deux démocraties émergentes. Ne dites pas à Deby qu’il s’agit des  sautes d’humeur de quelques miséreux arabes qui vont finir par s’essouffler au Maghreb. Ça va arriver très bientôt chez nous. Le coup est parti et il est trop tard maintenant pour le régime de Deby qui nous a montré 20 ans d’arrogance! Nous disons à Idriss Deby que ça suffit et ça nous suffit, TAMANA !

 

L’armée française n’est plus un obstacle à nos yeux car avec elle ou sans elle, notre aspiration légitime ne changera pas d’objectif : dégager de là où il est !! Le manque d’armes n’est plus un problème. D’ailleurs, nous n’en voulons. Nous préférons nos mains vides sans armes pour les brandir en l’air en signe de liberté et nos pieds pour marcher et nous tenir debout afin de défier les infatigables oppresseurs du peuple Tchadien.

 

Dès à présent, nous cessons d’avoir peur d’Idriss Deby Itno et de son appareil de répression. ÇA NOUS SUFFIT !

 

Mise en garde !

Les policiers, militaires et hommes de mains qui s’opposeront à la marche souveraine du peuple qui se prépare, ceux qui tueront des manifestants sur ordre de Deby, d’un tiers ou d’eux-mêmes, ne bénéficieront d’aucune grâce ou pardon mais subiront la colère du peuple et sa Justice sans compassion envers les criminels. Nous filmerons les agents zélés, nous les identifierons par leurs noms, adresse de résidence, les actes qu’ils auront posés contre le peuple qui manifestera bientôt. À tous ceux qui ont l’intention de tuer des citoyens tchadiens qui manifesteront, nous leur conseillons plutôt de s’entrainer à l’endurance d’une traque judiciaire impitoyable qui se déclenchera dès que la dictature aura tombé. Méfiez-vous d’une obéissance aveugle car vous répondrez de vos actes seuls devant une justice populaire sans compassion envers les traitres.  

 

Brahimy Mahamat Abdelkerim

Biltine10@yahoo.fr