Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

debyfach--.jpg

Tout tchadien, soucieux du jugement de HABRE ou de ses complices et coauteurs, qui fait une analyse sérieuse, se rendra compte que IDRISS DEBY soutient ces personnes qui ont torturé, tué et spolié des tchadiens et expatriés vivant au Tchad de leurs biens.

 

Comment comprendre que malgré les pleurs des victimes, les cris de Reed brody, Jacqueline moudeina, Abaifouta, Zakaria fadoul kittir, les anciens tortionnaires circulent librement et sont promus régulièrement à des hautes fonctions. Ils se moquent même des victimes.

Lisez cette liste :

TOKE DADI, gouverneur, AHMAT DARI, gouverneur, NODJIGOTO HAUNAN, ancien gouverneur, ALI YEG (mahamat ali seid) Directeur de cabinet du ministre de la sécurité, MAHAMAT DJIBRINE ELDJONTO, Président de la commission des concours et de promotion de la police nationale, ABDELKDER  RANGERS, superviseur des dossiers des passeports à la Police, MOUSSA OUTHMAN, chargé de des dossiers de délivrance de dossiers à la Police, ELDJOUMA ABDERAHMAN , Député de l'UNDR à l'assemblée nationale (où est la morale de KEBZABO), Colonel KHALIL DJIBRINE, DG dans ls forces armées, MAIGARI MARKAMTA, attaché de sécurité à l'ambassade du tchad à yaoundé, MAHAMAT WAKKAI, directeur de la sécurité outière au ministère des infrastructures, MAHAMAT DONANG, DJAFFI ASSALI, SABRA RIBE, responsables à la gendarmerie, ADOUM MAHAMAT, ADOUMBO, KEMADINGAR, MAHAMAT ALI MOUSSA, ABBAS ABOUGRENE, IBEDOU et autres  sont en service à l'ANS. Certains se sont transformés en hommes d'affaires comme DJIBET IBET, ARABI (les hotels). Il y en a dans les cabinets du Président, du Premier Ministre, des ministres, des gouverneurs, partout. Certains sont soutenus par ABDERAHMAN MOUSSA, KADJALAMI, MAHAMAT ISMAEL CHAIBO, YOUNOUSMI et d'autres par le Premier Ministre dont le neveu NODJINAN Jerôme est Directeur adjoint des renseignements généraux. Tous les discours sont nuls. DJASNABAILLE joue le dindon de la farce.

 

Alors, y a t il du sérieux chez DEBY qui dit partout qu'il est aussi victime et prêt à appuyer financièrement tout procès.

 

Victimes et bourreaux se rencontrent chaque matin mais les bourreaux sont toujours puissants et protégés. Ils ont des belles maisons, des belles voitures, sont dans les mêmes structures alors, y aura t il vraiment un procès ? Pas du tout, jamais.

 

Les tchadiens ne sont pas dupes. Après la seconde guerre mondiale, tous les collabos en France et  ailleurs en europe ont été arrêtés, jugés et exécutés.

 

Dieu seul rendra justice. 

 

Ne comptons ni sur WADE, ni sur DEBY.

Paix à l'âme des disparus

 

KHAHLA MAKAÏLA ALLAWANE" <walfatne@yahoo.fr