Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

images-copie-9.jpeg

KABADI ARNAQUE UN ELU MUNICIPAL

Le Président de l’Assemblée Nationale Tchadienne, de surcroit Secrétaire Général du parti au pouvoir connu
pour son goût effréné pour l’argent vient d’arnaquer un élu local du 5ème arrondissement de N’Djamena Mr Mahamat Saleh Moussa.


Il a demandé à cet élu dix millions de francs CFA(10 000 000F CFA) pour le désigner comme Maire de
cet arrondissement sous ce vocable ‘’choix politique’’ concocté de toutes pièces par Kabadi et sa bande de mafieux politicards. Or les dispositions de la loi sont claires
là-dessus : « les conseillers municipaux désigneront par vote ou consensus le Maire et ses adjoints… ». D’après Mahamat Saleh, il affirme à tout bout de champs avoir remis le
dimanche 01 avril 2012 à 17h30mn, 15 000 000F CFA au Députe du 3ème arrondissement de N’Djamena Mr Abba Djidda pour remettre le 10 000 000F CFA à Kabadi et le reste est
destiné aux autres membres de la commission.


A la première rencontre, quand le Chef de mission Affadine avait annoncé la désignation de Mahamat Saleh au
poste de Maire sur instruction du roitelet Kabadi, dans la foulée 16 de 17 conseillers du MPS ont écrit et signé une lettre de contestation, rejetant catégoriquement cette imposition indigne et
anachronique en porte à faux à l’ère démocratique. Du coup le Chef de mission a demandé aux conseillers de désigner le Maire et ses adjoints par consensus croyant naïvement qu’il n’ y aura pas consensus et permettre au roitelet d’imposer son pion. A leur grande surprise, 24heures après 14 conseillers ont porté leur choix par consensus sur une autre personne. Etant donné que le choix de Kabadi avait du plomb dans l’aile, la nouvelle stratégie était d’accorder suffisamment du temps à Mahamat Saleh d’acheter les consciences et casser le consensus.

Deux semaines après, le SGA du MPS et les autres membres de la commission ot convié les conseillers le maedi 08 mai 2012 à 16h au bureau communal pour prendre la décision finale. A l’issue de cette rencontre les missionnaires des sales besognes étaient désagréablement surpris, Mahamat Saleh est loin d’avoir la majorité, il a doigté et injurié publiquement Mahamat Ali Abdallah de tous les noms d’oiseaux(nous avons l’enregistrement sonore que nous partagerons très prochainement avec tous les internautes). Sachant que faire, la commission avait proposé Mahamat saleh au poste de 2ème Maire, la reunion a terminé en que de poisson. Encore les choses étaient trainées pour permettre au Sieur de trouver des soutiens.


Dernier acte, Kabadi harcelé par son client, ne sachant que faire, monte au crenau et convoque ce lundi 14
mai 2012 à 12h les conseillers. Très agacé, Kabadi renvoi les membres de la commission, parmi lesquels il ya des anciens et nouveaux deputés en ce termes : « sortez, allez, degagez, laissez moi avec les conseillers… »


Aux conseillers, Kabadi fulmine et dit : « c’est Abdallah qui nous amis dans cette situation, allez y faire un autre consensus sur la base de 35 conseillers, si non après mon voyage je mettrai qui je veux, sortez …». Oh mon Dieu, nous sommes dans quel pays, un Président de l’Assemblée Nationale pour avoir empocher dix millions de francs(10 000 000F CFA) tente vaille que vaille à violer la loi et faire de la dictature. De nos jours personne n’a peur de quiconque, baissera les bras et subir l’injustice. Commet expliquer la cupidité de Kabadi ? la peur de ses accolytes ? voilà les questions autour desquelles nous ferons notre prochain saga. Gommage pour le Tchad.  A suivre…


Oumar Al Nassir