Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

 Nassar-2.jpg

 

                                                                 UNITE NATIONALE AU TCHAD

Espoir perdu : quel espoir donné à celui qui a :

1-refusé hier la séparation du pays ;

2-quitté le pouvoir suite aux accords qui pourraient apporter la paix pour l’unité nationale (accords de Kano II.)

 

Ce sont des efforts qui doivent édifier nos frères du nord sur le souci que les sudistes

accordent en l’unité du pays. Ces actes ont été posés dans le seul souci et dans l’espoir de

retrouver la paix afin que l’unité nationale puisse être solidifiée, mais hélas ce ne sont que de

rêves fumants. Nous ne devons néanmoins  pas confondre le rêve avec la réalité.  Nous devons

nous rappeler et bien mettre dans nos cases crâniennes que les nordistes n’ont aucune leçon

de morale à nous donner en matière du souci de l’unicité de ce pays.

 

 

Rappelons bien mes frères que les sudistes ont fait montre de leur volonté pour l’unité du

Tchad en refusant la scission proposée par la France (sous la Présidence de Valérie Giscard

d’Estain). A la suite des évènements  de 1979 et avec surtout les accordes de Kano II, la

France s’était donnée à fond pour que le Tchad retrouve son équilibre politique, mais hélas, là

encore ce fut un échec. A qui attribuer cet échec ? La carte avec le tracé de frontière, le

drapeau, l’hymne national de l’Etat du Sud proposé à l’époque sont encore-là !  C’était un

courage politique de la part de la France qui  s’est rendue compte que ce n’est pas  la paix que

nos frères du Nord cherchent et qu’ils ont un autre dessein diabolique.

 

L’histoire a fini par  donner raison à la France. Ce dessein diabolique a été largement étayé

dans un article  intitulé : Analyse de la situation sociopolitique Tchad.  Alors si aujourd’hui, les

sudistes  reviennent sur la proposition de la scission faite par ce pays ami du Tchad dont

personne ne  doute de sa capacité d’analyse sociopolitique, c’est nous nous sommes rendus

compte que la  France a raison. Il faut reconnaitre qu’il ya effectivement de sérieux problèmes :

celui de la

 

Laïcité, le refus de nous reconnaître la dignité humane, le vol, les meurtres, homicides, les

assassinats crapuleux, la pratique de la razzia et autres comportements d’un autre âge dont

nous sommes quotidiennement victimes sont, entre autres, des entraves à la cohabitation

pacifique et  à l’unité du Tchad.  (à suivre) !

 

 

Cliquez:Ici

 

 

 

NASSAR-3.jpg

 

 C

 

Norvège

Lucien As

lu