Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

acc

Le Président Idriss Deby Itno qui continue à frustrer le Guéra, pour quelle raison on ne sait, a pris un an pour penser à la région, du 17 août 2011 au 3 août 2012 il a fait la sourde oreille. Peut-être pour bien réfléchir avant de se décider. Il vient de nommer MAKAYE HASSAN TAÏSSO au poste de Ministre de l’Enseignement Supérieur pour combler le vide laissé par le Guéra pour le compte du MPS. MAKAYE est-il MPS ? L’histoire nous le dira. L’essentiel est qu’on a un Ministre. Que MAKAYE HASSANE TAISSO sache donc qu’il été nommé au nom de sa région le Guéra et non pas au nom du Réseau. Il a donc intérêt à servir un pays, un Etat et une nation mais non pas un Lobby. L’habitude étant une seconde nature, disons le franchement qu’il appartient à un cercle que d’aucuns appelle le Réseau qui a jusqu’ici pris en otage le MES. Pourra-t-il s'affranchir de ce groupe après l’avoir côtoyé pendant plusieurs années. On est tenté de dire qu’il a été formé à l’école du Réseau. Ce réseau qui a empêché le ministère de fonctionner normalement. Le Réseau y a instauré un climat délétère où la médiocrité, la facilité, la corruption, le népotisme, le tribalisme ont été pratiquement institués en un système de gestion du ministère.
Cette idéologie de bas étage a gangréné l’Enseignement Supérieur. Comme si cela ne suffisait pas, les membres du réseau font croire que les frères sudistes sont contre les nordistes, qu’ils sont ceux par qui le mal est arrivé. Ce qui est évidemment faux parce qu’au sein du Réseau même, il y a des frères du sud qu’ils manipulent à volonté. C’est la stratégie de la peur qu’ils brandissent pour gagner la confiance des ministres, fussent-ils de l’Enseignement Supérieur ou autres.


Pendant que le Président Idriss Deby Itno s’évertue à construire une nation, il y a des individus véreux qui s’amusent à réveiller les démons de la division. Pour leurs intérêts égoïstes et mesquins. Le glas du Réseau a de toutes les façons sonné par le déboulonnement de MAHMOUT YOUSSOUF KHAYAL de l’IUSTA et maintenant nous assistons aux déboires de MAHAMAT BARKA, déboires émanant de l’organisation du BACCALAUREAT 2012. Déjà ? Ses jours à l’ONECS sont certainement comptés. Celui-là commence mal. Le Pr MAKAYE ne doit pas commencer aussi mal, car il a carrément pour mission de renverser la tendance au ministère, sinon s’en est fini de lui. A bon entendeur salut !


GODY KONGARGUE