Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

J’ai lu les élucubrations d’un certain Mahamat Saleh Idriss au sujet de Me Padaré pour lequel il se bat bec et ongle. En vérité, ce n’est autre que Padaré lui-même, qui s’est caché sous la peau d’un supporter tchadien du nord (ignorant absolument la personne de Me Padaré), pour dépeindre l’image de Saleh Kebzabo, la bête noire de Padaré. Wanon n’est venu là que parce qu’il est devenu un acolyte très inutile de Padaré dans sa percée actuelle. Pour un Tchadien, les noms de Mahamat Saleh Idriss sont devenus si communs que n’importe quel quidam peut les utiliser, pour faire son one man show.
Revenons donc point par point à ce texte fabriqué de toute pièce.
1-     D’abord Padaré lui-même :  il est écrit que Padaré est « l’avocat émérite, ancien défenseur de tous les opprimés du régime, adulé par toute l’opposition nationale ». L’auteur de cette imbécilité reconnaît quand même que Padaré n’est pas un actuel, mais un ancien défenseur des tous les opprimés. Me Padaré a, en effet changé de camp. Il est devenu un autre oppresseur des propres membres de sa communauté qu’il l’a d’ailleurs banni. Les sanctions économiques dont cette communauté a fait allusion se manifeste déjà par l’arrête subit de ses bus de transport, qui tombent en panne…
Padaré pense et sait que certaines personnes se cachent sous des faux noms pour écrire. C’est pourquoi, lui aussi utilise Mahamat Saleh Idriss comme cheval de Troie, pour vilipender et ignorer complètement le passé qui le liait à Kebzabo et surtout à son pote Waznon..
2- Padaré-Kezabo: Kebzabo n’a point besoin de se cacher derrière un blog de makaïla, pour dénoncer les attitudes éhontées et mafieuses de Padaré. Au contraire, kezabo a été jusque là très modéré et c’est lui qui, comme toujours, a freiné l’ardeur de certains membres de la communauté Moundang qui voulaient faire plus du bruit. Kebzabo a toujours protégé tous ses parents y compris Padaré, face aux difficultés. Pahimi Padacké (qui a eu la vie sauve grâce à kebzabo) en sait quelque chose.
Les Tchadiens n’ont pas besoin de se souvenir des mallettes qui n’ont jamais existé entre le Palais présidentiel et le domicile de Kebzabo. Au contraire, c’est tout le pays qui sait que Déby a donné des centaines de millions à Padaré dans des mallettes, pour destabiliser Kebzabo à léré en y faisant des pompes, construisant des écoles, distribuant des crédits, etc. Padaré ne peut jamais nier que son épouse s’est emparé de l’une des nombreuses valises de Déby lui a remises.
Les tchadiens savent que Kebzabo n’est pas un fainéant et un escroc comme Padaré. Il a honnêtement créé son journal, son imprimerie, son agence de voyage qui peuvent très bien lui valoir des villas à N’Djaména, contrairement à Padaré, qui ne sait que truquer les procès, corrompre des juges, etc.
Padaré va jusqu’à tenter de mobiliser tout le Guéra contre Kebzabo. Les bailleurs qui ont lancé Fida savent au moins que Naoura Deli, qui est bien sûr un Moundang est exigé par eux. Les bailleurs ont répondu au Tchad que le Fida sans Naoura Deli ne bénéficiera point de leur appui technique et financier. Kebzabo a juste voulu, entant que nationaliste, remettre Naoura  à son ancien poste, au risque de perdre un important projet qu’est le Fida.
Pour être clair et net. Kebzabo n’habite pas tout un carré à Moursal. Un occupait un bord et il a cru bon acheter l’autre terrain de son voisin dans de bons termes. En tout, il n’a que deux bords sur un carré qui en compte assez.
 
2-     Rapport Wanon-Padaré :
 
Si Mahamat Wanon et Kezabo ne sont pas des saints, comme ce certain Mahamat Saleh Idriss l’a écrit, c’est que Padaré est un démon. C’est Padaré qui a admis les 500 000 Fcfa de salaire de Wanon et permis à celui-ci de gérer le journal La Voix. D ’ailleurs, Padaré oublie toujours de dire qu’il a déjà vendu son journal à Déby. La preuve, les arriérés d’imprimerie, de loyer du journal ont été épongés en un clin d’œil. Qui les a épongés ? Posez la question à Padaré.
Padaré ne dit point aussi qu’il a été chassé par la BCC parce qu’il a validé l’hypothèque d’un immeuble à un demandeur de crédit, alors qu’il s’agissait d’un faux. Partout où Padaré était « conseil », il est chassé comme un malpropre. C’est padaré qui va bientôt aller en prison, pour des millions voler dans des banques de la place et pour avoir liquidé et volé l’argent de la société libyenne Zam zam.
3-     Rapport -Padaré honoré moundou: Honoré moundou n’est venu là que par provocation. Simplement parceque celui-ci a dénoncé le comportement de padaré lors d’une réunion de la communauté moundang. Et donc, c’est un règlement des comptes.
Padaré vient d’avouer qu’il convoite la mairie de Léré. C’est pourquoi il est allé distribuer des pagnes à toutes les passantes à Léré.
Affaire à suivre ;
 
Caleb Yosko