Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Flash Info:vers des grèves multi-sectorielles au Tchad,Idriss DEBY n'aura pas de répît //

Géo-localisation

Publié par Mak

3.png Idriss Déby ne négociera avec personne. Il n'est pas de nature à négocier. C'est un traitre et un traitre est toujours sur ces gardes. Même s'il fait semblant d'accepter le retour de certaines personnes (Soubiane, Dillo et autres), il ne renoncera jamais à leurs faire payer la tentative de l'éliminer. Tôt ou tard, il va les liquider un à un. Sa nature de traitre le conduira toujours à choisir l'option de l'élimination physique pour être sûr que cette personne ne le trahira plus. Et pour preuve :

- Sidick Fadoul Kitir en 1979, il l'avait accueilli à son retour de France n'ayant aucun avenir à l'horizon et lui a mis le pied à l'étrier. Il le trahi pour aller vers Hisseine Habré au lieu de rester avec lui dans les FAP. En 1988, il avait ordonné son assassinat par la DDS, malgré son ralliement et surtout qu'il résidait chez Hassan Djamous. Il avait dit à HH que Sidick Fadoul était une ménace pour le régime s'il n'était pas éliminer physiquement. Guini Korey avait été limogé de son poste de directeur de la DDS par Idriss Déby à cause de cette affaire. Guini craignait la réaction de Djamous s'il allait arrêter Sidick Fadoul à son domicile. C'était finalement deux lascars aujourd'hui toujours au service de Déby,Ahmat Dari, nommé ce matin gouverneur du Ouaddaï et Nodjigoto Haunan qui l'arrête en ville. Il n'était pas chez Djamous. Les informations et instructions venaient directement de Déby qui leur avait dit ou aller le trouver. Et comme un bon traitre ne fait rien à moitié, il va rendre visite à la famille Fadoul Kitir pour leur dire qu'il va demander à HH de le liberer faute de quoi, ca va mal finir entre lui et HH. Il utilisera ensuite cette affaire pour mettre Hassan Fadoul en Lybie dans son sac comme celui qui s'était rebellé parce que HH arrêtait ses proches.


-  Hissein Habré en 1989. Il avait fait de lui son chef des armées en étant seulement Lieutenant et ensuite l'a envoyé dans l'une prestigieuse école militaire, l'ecole de Guerre de Paris ou est admis spécifiquement des officiers ayant le minimum du grade de commandant. HH avait fait de lui lieutenant colonel pour le besoin. A son retour de France, HH avait fait de lui son conseiller spécial chargé des questions militaires et sécuritaires. D'une certaine manière, ce poste lui donner carte blanche sur tous ce qui touchait aux questions des armées et de la sécurité notamment la DDS et la SP. La suite est connue.


- Hassan Djamouss en 1989. Il le sacrifie en couvrant sa fuite. Il faisait croire à Djamous par radio qu'il se preparait à prendre à revers les poursuivants de la SP. En réalité, il était à plus de 50 kilomètres à l'Est de là ou Djamous avec 70 hommes se battait comme un lion.

Vous connaissez tous ce qui était arrivé à Abbas Koty, Adoum Acyl, Bichara Digui sans compter ceux qui sont morts de manière suspecte; Kafine Chadallah, Becher Moussa Houno, Moldom Bada etc...

Déjà en 1982 pour assouvir sa passion de traitre-criminel, il avait ordonné l'arrestation et l'exécution de Abbo Nassour, ex ministre et président de l'assemblée nationale par pure jalousie pour qu'éventuellement HH ne s'appuie pas sur ce dernier pour récupérer tous les zaghawas qui n'étaient pas de son camp.

 
Vous les rebelles, vous êtes avertis. Et si cet avertissement ne vous fait pas prendre en compte la dangerosité du personnage alors, préparez par anticipation vos funérailles et l'avenir de vos femmes et enfants avant de signer cet accord qui serait en fait votre faire part pour votre futur-proche disparition.


Commentaire posté par
Zakaria